2 septembre



Le 2 septembre est le 245e jour de l'année du calendrier grégorien, le 246e en cas d'année bissextile. Il reste 120 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le 16e jour du mois de fructidor dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du citron.

1er septembre - 2 septembre - 3 septembre



Événements


Ier siècle av. J.-C.

XIIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion


Sciences et techniques


Économie et société


Naissances


XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès


XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations



Saints des Églises chrétiennes

Saints catholiques et orthodoxes du jour

Saints catholiques[3] et orthodoxes[4] du jour :

Saints catholiques du jour

Saints catholiques[3] du jour :

Saints orthodoxes du jour

Saints orthodoxes[4] du jour :

Prénoms du jour

Bonne fête aux :

Et aussi aux :

Traditions voire superstitions


Dictons du jour

Astrologie

Toponymie


Notes et références


  1. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-acteur-keanu-reeves.
  2. Le Courrier des Balkans .
  3. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 2 septembre .
  4. a et b Forum orthodoxe.com : saints pour le 2 septembre du calendrier ecclésiastique orthodoxe .
  5. Bienheureux martyrs des carmes : martyrs de la révolution († 1792) . Ils sont 191 : 3 évêques, 127 prêtres séculiers, 56 religieux et 5 laïcs qui furent arrêtés par les révolutionnaires comme ennemis de la Patrie et rebelles à la Constitution civile du clergé.
  6. Bienheureux martyrs de septembre . C’est au couvent Saint-Joseph des Carmes à Paris qu’eut lieu en septembre 1792 le massacre de 115 prêtres. Une communauté de carmélites avait pu y être établie entre 1797 et 1807 par la mère Camille de l’Enfant-Jésus en souvenir de son père M. de Soyécourt. Depuis 1875 l’Institut Catholique s’y est installé. Les 191 bienheureux dont on a pu établir qu’ils sont morts à cause de leur foi, représentent leurs compagnons de massacre, au nombre de plus d’un millier.
  7. (el) Manuel I. Gideon, « Παῦλος Γ´ » , sur The Ecumenical Patriarchate (consulté le 30 juillet 2015).

Articles connexes


Sur les autres projets Wikimedia :








Catégories: 2 septembre




Information à partir de: 31.07.2021 02:39:23 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.