Administration centrale


L’administration centrale (ou les administrations centrales) est la partie des administrations publiques qui dépend de l’État et du gouvernement, par opposition aux administrations territoriales.

L’administration centrale est constituée d'autorités dont les décisions peuvent s'appliquer sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit des plus hautes autorités administratives cumulant des fonctions administratives et politiques. Elles ont généralement leur siège dans la capitale, le centre nerveux du pays.

Sommaire

En comptabilité nationale


En comptabilité nationale, les administrations centrales représentent les organismes administratifs de l'État. C'est une reconstruction afin de faciliter les comparaisons internationales, qui ne peuvent être rapprochés directement à un ensemble d'organisations.

Définition

Selon le système européen de comptabilité[1],

« ce sous-secteur comprend tous les organismes administratifs de l'État et autres organismes centraux dont la compétence s'étend normalement sur la totalité du territoire économique, à l'exception des administrations de sécurité sociale de l'administration centrale. »

Les administrations de sécurité sociale sont un des quatre sous-secteurs du secteur des administrations publiques, avec les administrations d’États fédérés, les administrations locales et les administrations de sécurité sociale.

En France

En France, ce sous-secteur est appelé par l'Institut national de la statistique et des études économiques « administration publique centrale »[2]

« Elle comprend l'État et les organismes divers d'administration centrale (ODAC).

L'État regroupe les fonctions du pouvoir exécutif (présidence de la république, gouvernement et ministères), du pouvoir législatif (parlement) et du pouvoir judiciaire (tribunaux). Il constitue en comptabilité nationale une seule unité institutionnelle.

Les ODAC regroupent des organismes de statut juridique varié, souvent des établissements publics à caractère administratif, en général dotés de la personnalité juridique, auxquels l'État a confié une compétence fonctionnelle spécialisée au niveau national. »

Notes et références


Articles connexes









Catégories: Comptabilité nationale | Administration publique




Information à partir de: 22.10.2021 04:22:36 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.