Bagad Brieg


Bagad Brieg
Le pupitre de bombardes en 2012
Informations générales
Naissance
Briec
Pays d'origine France
Genre musical Musique bretonne
Instruments Bombardes, cornemuses, caisses claires, percussions
Site officiel www.bagadbrieg.bzh
Logo de Bagad Brieg.

Le Bagad Brieg est un bagad, formation orchestrale de musique bretonne, originaire de Briec dans le Finistère. Créé en 1978, il participe au championnat national des bagadoù, évoluant en première catégorie depuis 1986.

Sommaire

Histoire


Débuts et structuration

Le bagad est créé en 1978 à Briec par Michel Droual, qui démarre avec cinq sonneurs[1]. Ancien joueur de cornemuse du Bagad Bro Kemperle, Droual est rejoint par des musiciens de l’ancien Bagad de Châteaulin[2]. Le groupe commence dès 1981 à participer au championnat national des bagadoù et parvient à se hisser en 1986 en première catégorie de celui-ci[3].

L'ensemble commence à structurer la formation de ses musiciens. Une école de musique est créée au début des années 1980 pour assurer l'enseignement des musiciens débutants[1]. Un ensemble dédié aux musiciens encore en formation est créé en 1997 avec la mise en place du Bagadig Brieg. Celui-ci est restructuré en 2002 et prend le nom de Bagad Karreg An Tan, et un nouveau bagad école est créé[3]. L'ancien penn-soner du groupe principal, Michel Droual, prend la tête de Karreg An Tan[4].

Vers le titre

En 2007 le bagad reçoit le titre de Champion de Bretagne[3].

Le groupe se lance aussi dans les compétitions de pipe-band à partir du début des années 2000. En 2001, après une collaboration avec le Shotts and Dykehead Pipe Band, il décide de concourir au Championnat du monde de pipe band à Glasgow et atteint pour sa première participation la 10e place sur 32 en grade 2[5]. Il continue de participer à cette compétition les années suivantes, et remporte le titre de champion du monde de batterie en grade 2 en 2010[5]. Il reçoit ponctuellement des renforts d'autres bagadoù breton qui en profite pour se former à cette épreuve, notamment venant du Bagad Melinerion de Vannes[6]. Le pipe band remporte finalement l'épreuve de Grade II en 2014[7].

Crise et rebond

Le Bagad Brieg commence à connaitre une crise de croissance l'année suivant son premier titre. Fabrice Humeau, le penn-soner qui a dirigé l'ensemble jusqu'à la première place, annonce son départ au printemps 2008 à la suite d'un conflit avec Michel Droual, et rejoint par la suite le Bagad Kemper. En 2010, la présidente Anne-Marine Louboutin annonce qu'elle souhaite passer la main, ce qui déclenche une crise de succession. Il en résulte un départ du responsable du pupitre des batteries et de plusieurs de ses musiciens vers les bagadoù de Kemper et de Penhars, puis du fondateur du bagad Michel Droual. De même, certains membres décident de quitter Karreg An Tan, les autres étant intégrés au groupe principal[8]. Le Bagad Karreg An Tan est de ce fait dissous.

Le groupe concourt à l'édition 2011 du championnat national des bagadoù avec près du quart de ses effectifs provenant de l'ancien Karreg An Tan, et ne parvient à faire mieux qu'une 9e place[9]. Il parvient cependant à remonter à la 4e place dès l'édition 2012, se classant notamment 2e à l'épreuve de Lorient[10].

Au niveau créatif, le projet KATAJE mené avec le groupe rock nantais Alea Jacta Est est repris par le groupe principal est relancé en 2011[11].

Structure


L'association

Liste des présidents :

Le bagad de première catégorie comprend 50 sonneurs et le bagadig 30 sonneurs. L'école de musique compte 80 élèves.

Le groupe principal

Liste des penn soner :

  • 1978-1994 : Michel Droual[1]
  • 1994-2004 : Bertrand Louet[1]
  • 2004-2008 : Fabrice Humeau[1],[13]
  • 2008 : Mickaël Le Cornec[13]
  • 2011: néant
  • 2012-2015 : Mickaël Le Cornec
  • depuis 2015 : Florian Nicolas

Le Bagad Brieg est la principale formation. Il évolue actuellement en première catégorie. Après une saison de transition sans penn soner en 2010-2011, Mickaël Le Cornec reprend sa place de chef d’orchestre[14]. Florian Nicolas lui succède en 2015. Depuis 1998, le bagad arbore un nouveau costume. Celui-ci, ancré dans la tradition du Pays Glazik, est orné d’une broderie faite main. Le costume femme est complété de jupes longues ornées d’une broche à motif celtique. La tenue d’homme est agrémentée d’un ceinturon blanc surmonté d’une massive boucle en laiton (pièce traditionnelle du costume Glazik).

Le bagad s'est produit à de nombreuses occasions : Bagadoù du Tonnerre des années 90, spectacles déambulatoires d’Oposito, championnats du Monde de Pipe Band et Royal Concert Hall à Glasgow, arts de la rue avec les Sonjévéyés, concerts dans les grandes salles de France (Bercy, Zénith de Paris, Stade de la route de Lorient à Rennes…), la Breizh Parade sur les Champs-Élysées, la Saint-Patrick 2008 avec Alan Stivell à Paris-Bercy…

Les autres groupes et la formation

Le Bagadig Brieg est le bagadig (ou bagad école) du Bagad Brieg et joue en 5e catégorie.

Karreg an Tan a été le second bagad, créé à l'origine comme bagadig du groupe principal en 1997. En tant que « Bagadig Brieg », il accède en 2000 à la 4e catégorie, puis en 3e catégorie deux ans plus tard. Ce groupe se renomme alors "Karreg an Tan", du nom d'une colline du Pays Glazik[15], pendant qu'un autre bagadig prend sa suite. Il participe aux concours de 3e catégorie jusqu'à sa dissolution en 2010. Le Bagad Karreg An Tan a joué en parallèle en 2010 à avec le groupe de rock nantais Alea Jacta Est dans leur création commune KATAJE[16].

Résultats en compétition


Palmarès

Palmarès du Bagad Brieg
Titres en tournois de bagadoù Titres en tournois de pipe band Autres titres
  • Championnat mondial des pipe bands :
    • Vainqueur :
  • Autre

Championnat national des bagadoù

Championnat du monde de pipe bands

Les championnats du monde des pipe bands sont organisés chaque année à Glasgow en août par la RSPBA.

Discographie


Bagad Brieg

Karreg an Tan

Participations

Annexes


Notes et références

  1. a b c d e et f « Hommage au bagad Brieg : musique, danse et émotion » , dans Le Télégramme, 10 septembre 2007, consulté sur www.letelegramme.com le 17 novembre 2012
  2. Bagad Brieg , Gwerz.com, consulté sur www.gwerz.com le 21 décembre 2013
  3. a b c et d « Le Bagad Brieg en bref » , dans Le Télégramme, 22 décembre 2010, consulté sur www.letelegramme.com le 17 novembre 2012
  4. « Briec : un bagad plus rock que jamais » , dans Ouest-France, 10 avril 2009, consulté sur www.quimper.maville.com le 17 novembre 2012
  5. a et b Quelques repères historiques , Bagad Brieg, consulté sur www.bagadbrieg.com le 17 novembre 2012
  6. « Bagad. Un pipe-band en cours de formation » , dans Le Télégramme, 24 août 2010, consulté sur vannes.letelegramme.com le 17 novembre 2012
  7. (en)« Tenth World title for Field Marshal » , dans News Letter, le 17 août 2014, consulté sur www.newsletter.co.uk le 17 août 2014
  8. a b et c Christian Gouérou, « Au bagad Brieg, l'automne a été tempétueux » , sur www.ouest-france.fr, (consulté le 17 novembre 2012)
  9. « Bagad Brieg. Pas trop à se plaindre » , sur www.letelegramme.com, (consulté le 17 novembre 2012)
  10. « Bagadoù. Quimper médaille d'or » , sur www.letelegramme.com, (consulté le 17 novembre 2012)
  11. « Alea Jacta Est et Bagad Brieg. Les nouveaux accords de Katage » , sur www.letelegramme.com, (consulté le 17 novembre 2012)
  12. « Gwenn Louboutin préside l'association du bagad » , dans Ouest-France, 14 janvier 2014, consulté sur www.ouest-france.fr le 13 juillet 2014
  13. a et b « Mickaël Le Cornec. Le souffle original du penn soner » , dans Le Télégramme, 6 août 2010, consulté sur www.letelegramme.com le 17 novembre 2012
  14. Gérard Classe, « Bagad Brieg. Karreg an Tan est dissous » , dans Le Télégramme, 22 décembre 2010, consulté sur www.letelegramme.com le 17 novembre 2012
  15. site officiel du groupe Karreg an Tan
  16. Site de Kataje

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :








Catégories: Pipe band | Bagad dans le Finistère




Information à partir de: 08.12.2020 01:27:00 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-by-sa-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.