Céramique


Une céramique est un objet en argile cuite. La céramique est le matériau, ou bien la technique qui permet de le confectionner. Par extension, de nombreux matériaux contemporains non métalliques et inorganiques entrent dans le champ des céramiques techniques.

Sommaire

Histoire et étymologie


L'histoire de la céramique remonte à la Préhistoire. Les plus anciens tessons connus ont été trouvés en Chine et datent d'environ 20 000 ans av. J.-C.

Le terme céramique provient du grec κέραμος / kéramos (« terre à potier », « argile »), mais n'apparaît dans son sens moderne qu'au milieu du XIXe siècle[a], période durant laquelle la science étudie le matériau et l'archéologie (la céramologie) commence véritablement à s'intéresser à la céramique ancienne. Le terme poterie — art du potier — ne suffit alors plus pour désigner toute la variété de la production.

Généralités


On distingue deux catégories de céramiques :

La céramique devient éventuellement l'objet du céramiste, terme qui peut désigner tout métier attenant à la céramique: porcelainier, faiencier, fabricant de grès, de poteries (potier), de produits réfractaires, de céramiques spéciales, briquetier, tuilier[1]etc.

Cérame est un terme d'archéologie désignant les vases en terre cuite dont les Grecs se servaient[2]. Le mot vient de Céramique, un quartier d'Athènes où se retrouvaient les potiers et fabricants de tuiles et de briques.

La céramique fut le premier « art du feu » à apparaître, bien avant la métallurgie et le travail du verre.

Une première branche, la terre cuite, recouvre l’ensemble des objets fabriqués à partir de terre argileuse, qui ont subi une transformation physico-chimique irréversible au cours d’une cuisson à température élevée. Elle reste actuellement le matériau le plus répandu dans les arts de la table ou la construction. Le grès et la porcelaine présentent des caractéristiques spécifiques en fonction de leur composition et de leur cuisson. Terre cuite, grès et porcelaine peuvent recevoir des revêtements, d'aspect mat et peint à l'engobe ou d'aspect plus ou moins brillant : glaçure (de cendre ou peint), et couverte (pour la porcelaine), de couleur plus ou moins unie ou présentant des motifs décoratifs, peints avec des émaux.

Une seconde branche de matériaux céramiques a vu le jour au cours du XXe siècle. Ce sont les céramiques techniques dotées de nouvelles propriétés (tenue à très haute température, tribologie, conductivité thermiqueetc.). Elles se rencontrent dans les applications médicales, sanitaires ou industrielles. La céramique technique utilise des matériaux à base d'oxydes, de carbures, de nitruresetc.

On peut donner cette définition actualisée d'un matériau céramique : un matériau solide à température ambiante qui n'est ni métallique, ni organique. Les objets en céramique sont réalisés par solidification à haute température d'une pâte humide plastique (verres minéraux), ou frittage (agglutination par chauffage) d'une poudre sèche préalablement comprimée, sans passer par une phase liquide (céramiques polycristallines) ; par assimilation, on désigne sous le terme « céramique » les objets ainsi fabriqués.

Parmi les usages les plus répandus de la céramique actuellement, on peut distinguer :

Vocabulaire


Notes et références


Notes

  1. Céramique apparaît dans le Dictionnaire de l'Académie française après 1932, et dans le Littré en 1872.
  2. La poterie désigne les produits domestiques (pots, assiettes, etc.), tandis que la terre cuite se réfère aux produits de construction (tuiles, briques, etc.). Ces deux termes recouvrent cependant la même technique.
  3. Particulièrement au Québec.

Références

  1. [Renault 1954] Pierre Renault, Pour le céramiste : porcelainier, faiencier, fabricant de grès, de poteries, de produits réfractaires, de céramiques spéciales, briquetier, tuilier, vol. 2, éd. Dunod, , 284 p. (présentation en ligne ).
  2. Émile Littré, Dictionnaire de la langue française (1872-1877).
  3. Dictionnaire de l'Académie française, 6e édition (1835)

Voir aussi


Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Articles connexes

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Céramique.

Liens externes








Catégories: Céramique




Information à partir de: 01.05.2021 04:27:18 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.