Cathédrale des Saints-Traducteurs de Marseille


Cathédrale
des Saints-Traducteurs
Présentation
Culte Apostolique arménien
Rattachement Église apostolique arménienne
Début de la construction 1928
Fin des travaux 1931
Architecte Aram Tahtadjian
Site web www.cathedralearmeniennemarseille.com
Géographie
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Ville 339, avenue du Prado
Marseille 8e
Coordonnées

La cathédrale des Saints-Traducteurs de Marseille, dénommée également église Saint-Sahak et Saint-Mesrob[1] en référence à Sahak le Parthe et à Mesrop Machtots, est un édifice religieux de l'église apostolique arménienne située dans le 8e arrondissement de Marseille.

Sommaire

Histoire


La première pierre de l'édifice est bénite le par Monseigneur Krikor Balakian[1]. Trois ans après, le , la cathédrale est consacrée (également par Krikor Balakian)[1]. L'architecte de la cathédrale est Aram Tahtadjian[2] qui a pris exemple sur la structure de la cathédrale Sainte-Etchmiadzin[1].

Le financement de l'opération a été largement assurée par l'homme d'affaires bruxellois Vahan Khorassandjan[3].

De 1986 à 2000, Garabed Sayabalian est secrétaire général du conseil de la cathédrale[4]. Le 2 octobre 2018, la cathédrale se recueille pour le décès de Charles Aznavour[5].

Description


Outre le travail architectural d'Aram Tahtadjian, on peut citer les sculptures des bas-reliefs réalisées par Pierre Verguert[2] ou encore les peintures du tympan, du transept et du chœur réalisées par le peintre belge Jos de Smett[2].

Un buste à l'effigie de Vahan Khorassandjan se trouve d'ailleurs dans le jardin de la cathédrale[6]. On n'y trouve aussi un buste de Krikor Balakian et depuis 1973, un mémorial du génocide arménien est inauguré dans le jardin de l'édifice[7],[8].

Références


  1. a b c et d « Cathédrale, Eglise apostolique arménienne Saint-Sahak et Saint-Mesrob » , sur acam-france.org.
  2. a b et c Corinne Bonnet, Cabanel P, Michel Bruneau, Dominique Jarrassé et Sarah Mekdjian, Dieux-valises, Presses universitaires du Mirail, , 267 p. (ISBN 978-2-85816-979-5, lire en ligne ), p. 112.
  3. Stephan Boghossian, La communauté arménienne de Marseille : quatre siècles de son histoire, L'Harmattan, coll. « Graveurs de Mémoire », , 332 p. (ISBN 978-2-296-23462-8, lire en ligne ), p. 90.
  4. « Garabed Sayabalian, un grand serviteur de l’Eglise nous a quitté », Nouvelles D'Arménie Magazine,‎ (lire en ligne )
  5. « Mort de Charles Aznavour : les Arméniens pleurent la disparition d'un être cher », LCI,‎ (lire en ligne )
  6. « Statue de Vahan Khorassandjian » , sur monnuage.fr.
  7. (en) « Monument in Memory of Armenian Martyrs of the 1915 Genocide in Marseilles, France » , sur armenian-genocide.org.
  8. [PDF]Cathédrale apostolique arménienne des Saints Traducteurs de Marseille, « Communiqué de presse : un monument contre la négation d'un génocide » , sur armenews.com, .

Lien externe









Catégories: Église à Marseille | 8e arrondissement de Marseille | Cathédrale apostolique arménienne | Diaspora arménienne en France




Information à partir de: 13.06.2021 02:18:02 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.