Championnats du monde de natation


Championnats du monde de natation
Généralités
Sport Natation sportive
Création 1973
Organisateur(s) FINA
Périodicité Bisannuelle
Disciplines Nage en eau libre
Natation sportive
Natation synchronisée
Plongeon
Water polo
Site web officiel fina.org

Les Championnats du monde de natation créés en 1973, se déroulaient à l'origine en bassin de 50 mètres, tous les deux, trois ou quatre ans en fonction du calendrier international.

Après une période de relative stabilité (1978-1998) lors de laquelle les Championnats avaient lieu tous les quatre ans, la Fédération internationale de natation décide de donner de l'ampleur à ses Championnats en les programmant tous les deux ans (années impaires).

Depuis 1993, il existe aussi des Championnats du monde en bassin de 25 mètres qui se déroulent eux aussi tous les deux ans, mais ces derniers ont encore du mal à trouver une véritable place dans le calendrier international.

Les éditions en bassin de 50 mètres regroupent toutes les disciplines gérées par la FINA : natation, nage en eau libre, natation synchronisée, plongeon et water polo, tandis que les éditions en bassin de 25 mètres ne concernent que des épreuves de natation.

Sommaire

Éditions


Parmi les grandes régions du globe terrestre, l'Afrique est le seul continent à ne pas avoir organisé la compétition. L'Australie et l'Espagne sont les deux pays à avoir accueilli à trois reprises la compétition. La ville organisatrice est désignée quatre années avant d'accueillir l'événement lors d'une autre édition des Championnats du monde.

Édition Ville Pays Date Sportifs Pays Spectateurs
1 1973 Belgrade Yougoslavie 31 août 686 47
2 1975 Cali Colombie 19 682 39
3 1978 Berlin Allemagne de l'Ouest 20 828 49
4 1982 Guayaquil Équateur 29 juillet 848 52
5 1986 Madrid Espagne 13 1 119 34
6 1991 Perth Australie 3 1 142 60 60 000
7 1994 Rome Italie 1er 1 400 102 110 000
8 1998 Perth Australie 7 1 371 121 95 000
9 2001 Fukuoka Japon 16 1 498 134 105 000
10 2003 Barcelone Espagne 13 2 015 157 205 563
11 2005 Montréal Canada 16 1 784 144 140 000
12 2007 Melbourne Australie 17 mars 2 158 167 215 000
13 2009 Rome Italie 17 juillet 2 556 172[1]
14 2011 Shanghai Chine 16 juillet 2 220 181[1]
15 2013 Barcelone Espagne 19 juillet 2 293 181
16 2015 Kazan[2] Russie 24 juillet 190
17 2017 Budapest Hongrie 14 juillet
18 2019 Gwangju Corée du Sud 12 juillet - 28 juillet 2019
19 2022 Fukuoka Japon 13 mai - 29 mai 2022[3]
20 2023 Doha Qatar
21 2025 Kazan Russie
22 2027 Budapest Hongrie


Épreuves


Nombre d'épreuves

Discipline Éditions
1973 1975 1978 1982 1986 1991 1994 1998 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017
Nage en eau libre 0 0 0 0 0 2 2 4 6 6 6 6 6 7 7 7 7
Natation sportive 29 29 29 29 32 32 32 32 40 40 40 40 40 40 40 42 42
Natation synchronisée 3 3 3 3 3 3 3 3 3 4 4 7 7 7 7 9 9
Plongeon 4 4 4 4 4 6 6 10 10 10 10 10 10 10 12 15 15
Water-polo 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Total 37 37 37 37 41 45 45 51 61 62 62 65 65 66 68 75 75

Disciplines


Natation en bassin

Épreuves

Parmi les 75 épreuves disputées dans le cadre des compétitions, 42 le sont en natation sportive. Femmes et hommes disposent d'autant d'épreuves pour s'illustrer (20), auxquelles s'ajoutent deux épreuves mixtes de relais (4 × 100 m nage libre et le 4 × 100 m quatre nages)

Records de médailles

Avec 33 médailles, l'Américain Michael Phelps est le nageur le plus médaillé de l'histoire. Chez les femmes, c'est l'Américaine Missy Franklin avec 16 médailles dont 11 en or.

Nageurs les plus médaillés
Nom Total
Michael Phelps 26 6 1 33
Ryan Lochte 16 5 4 25
Grant Hackett 10 5 3 18
Ian Thorpe 11 1 1 13
Michael Gross 5 5 3 13
Aaron Peirsol 10 2 0 12
Sun Yang 7 2 2 11
Alexander Popov 6 4 1 11
Matt Biondi 6 2 3 11
Nageuses les plus médaillées
Nom Total
Missy Franklin 11 2 3 16
Natalie Coughlin 5 6 5 16
Libby Trickett 7 3 5 15
Jenny Thompson 7 5 2 14
Leisel Jones 7 2 2 11
Kornelia Ender 8 2 0 10
Katie Ledecky 9 0 0 9

Nageurs les plus titrés

Avec 26 médailles d'or, l'Américain Michael Phelps est le nageur le plus titré aux Championnats du monde. Il devance son compatriote Ryan Lochte avec 16 titres et Caeleb Dressel avec 13 titres. S'en suivent l'Australien Ian Thorpe avec 11 titres, à égalité avec le Chinois Sun Yang. Chez les femmes, c'est l'Américaine Missy Franklin qui se distingue avec 11 couronnes mondiales. Elle devance sa compatriote Katie Ledecky qui a remporté neuf titres en deux championnats du monde et l'Est-Allemande Kornelia Ender qui a glané 8 médailles d'or durant sa carrière. L'Est-Allemande Kristin Otto, les Australiennes Libby Trickett et Leisel Jones ainsi que l'Américaine Jenny Thompson, étant toutes septuples championnes du monde.

Nageurs les plus titrés individuellement

Michael Phelps est le nageur le plus titré individuellement avec 15 couronnes décrochées en nage libre, en papillon et en quatre nages. Ryan Lochte le suit avec 10 titres. Chez les femmes, c'est Katie Ledecky qui en totalise 7.

Nageurs les plus titrés sur une seule édition

En 2007 à Melbourne, le nageur américain Michael Phelps remporte 7 médailles d'or, soit autant que le total réalisé par son compatriote Mark Spitz aux Jeux olympiques de Munich en 1972. Suivent Ian Thorpe avec 6 médailles d'or et Jim Montgomery, Ryan Lochte, Tracy Caulkins, Libby Trickett et Katie Ledecky, tous quintuples champions du monde lors d'une même édition[4].

Autres disciplines

Parmi les 75 épreuves disputées dans le cadre des compétitions, il reste donc 33 épreuves que se partagent la natation en eau libre, la natation synchronisée, le plongeon et le water-polo.

Tableau des médailles


Mis à jour après les Championnats du monde de natation de 2019.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 États-Unis 268 204 150 622
2 Chine 146 106 74 326
3 Russie 105 73 62 240
4 Australie 89 97 75 261
5 Allemagne de l'Est 51 44 27 122
6 Allemagne[5] 43 64 76 183
7 Hongrie 38 29 30 97
8 Italie 37 38 58 133
9 Royaume-Uni 29 23 45 97
10 France 26 26 27 79
11 Canada 23 45 54 122
12 Pays-Bas 17 35 29 81
13 URSS 16 28 28 72
14 Suède 15 18 17 50
15 Brésil 15 14 15 44
16 Japon 12 39 69 120
17 Afrique du Sud 12 6 15 33
18 Ukraine 10 11 25 46
19 Espagne 9 35 26 70
20 Pologne 6 9 8 23
21 Danemark 4 8 8 20
22 Grèce 4 5 5 14
23 Zimbabwe 4 5 0 9
24 Serbie[6] 4 2 1 7
25 Finlande 3 2 2 7
26 Croatie 2 3 4 9
27 Tunisie 2 2 4 8
28 Roumanie 2 1 7 10
29 Yougoslavie 2 1 3 6
29 Biélorussie 2 1 3 6
31 Corée du Sud 2 0 2 4
32 Mexique 1 8 13 22
33 Suisse 1 5 1 7
34 Lituanie 1 2 2 5
35 Norvège 1 2 1 4
36 Bulgarie 1 1 4 6
36 Malaisie 1 1 4 6
38 Costa Rica 1 1 2 4
38 Belgique 1 1 2 4
38 Corée du Nord 1 1 2 4
41 Serbie-et-Monténégro 1 0 1 2
42 Colombie 1 0 0 1
42 Suriname 1 0 0 1
44 Nouvelle-Zélande 0 5 6 11
45 Autriche 0 3 3 6
46 Slovaquie 0 3 2 5
47 République tchèque 0 3 0 3
48 Cuba 0 1 1 2
48 Jamaïque 0 1 1 2
48 Islande 0 1 1 2
48 RF Yougoslavie 0 1 1 2
48 Tchécoslovaquie 0 1 1 2
53 Équateur 0 1 0 1
53 Monténégro 0 1 0 1
55 Égypte 0 0 3 3
56 Argentine 0 0 2 2
56 Singapour 0 0 2 2
58 Porto Rico 0 0 1 1
58 Trinité-et-Tobago 0 0 1 1
58 Venezuela 0 0 1 1
1010 1017 1007 3034

Natation

Records des Championnats

Femmes
Records des Championnats après les Championnats du monde 2019
Discipline Temps Nageuse(s) Édition
50 m nage libre 23 s 67  Sarah Sjöström (SWE) Budapest 2017
100 m nage libre 51 s 71  Sarah Sjöström (SWE) Budapest 2017
200 m nage libre 1 min 52 s 98  Federica Pellegrini (ITA) Rome 2009
400 m nage libre 3 min 58 s 34  Katie Ledecky (USA) Budapest 2017
800 m nage libre 8 min 07 s 39  Katie Ledecky (USA) Kazan 2015
1 500 m nage libre 15 min 25 s 48  Katie Ledecky (USA) Kazan 2015
50 m dos 27 s 06  Zhao Jing (CHN) Rome 2009
100 m dos 57 s 57  Regan Smith (USA) Gwangju 2019
200 m dos 2 min 3 s 35  Regan Smith (USA) Gwangju 2019
50 m brasse 29 s 40  Lilly King (USA) Budapest 2017
100 m brasse 1 min 4 s 13  Lilly King (USA) Budapest 2017
200 m brasse 2 min 19 s 11  Rikke Møller Pedersen (DEN) Barcelone 2013
50 m papillon 24 s 60  Sarah Sjöström (SWE) Budapest 2017
100 m papillon 55 s 53  Sarah Sjöström (SWE) Budapest 2017
200 m papillon 2 min 3 s 41  Jessica Schipper (AUS) Rome 2009
200 m quatre nages 2 min 6 s 12  Katinka Hosszu (HUN) Kazan 2015
400 m quatre nages 4 min 29 s 33  Katinka Hosszú (HUN) Budapest 2017
4 × 100 m nage libre 3 min 30 s 21 Australie
Bronte Campbell
Brianna Throssell
Emma McKeon
Cate Campbell
Gwangju 2019
4 × 200 m nage libre 7 min 41 s 50 Australie
Ariarne Titmus
Madison Wilson
Brianna Throssell
Emma McKeon
Gwangju 2019
4 × 100 m quatre nages 3 min 50 s 40 États-Unis
Regan Smith
Lilly King
Kelsi Worrell
Simone Manuel
Gwangju 2019
Hommes
Records des Championnats après les Championnats du monde 2015
Discipline Temps Nageur(s) Édition
50 m nage libre 21 s 04  Caeleb Dressel (USA) Gwangju 2019
100 m nage libre 46 s 91  César Cielo (BRA) Rome 2009
200 m nage libre 1 min 42 s 00  Paul Biedermann (GER) Rome 2009
400 m nage libre 3 min 40 s 07  Paul Biedermann (GER) Rome 2009
800 m nage libre 7 min 32 s 12  Zhang Lin (CHN) Rome 2009
1 500 m nage libre 14 min 34 s 14  Sun Yang (CHN) Shanghai 2011
50 m dos 24 s 04  Liam Tancock (GBR) Rome 2009
100 m dos 52 s 17  Xu Jiayu (CHN) Gwangju 2019
200 m dos 1 min 51 s 92  Aaron Peirsol (USA) Rome 2009
50 m brasse 25 s 95  Adam Peaty (GBR) Budapest 2017
100 m brasse 56 s 88  Adam Peaty (GBR) Gwangju 2019
200 m brasse 2 min 6 s 12  Anton Chupkov (RUS) Gwangju 2019
50 m papillon 22 s 35  Caeleb Dressel (USA) Gwangju 2019
100 m papillon 49 s 50  Caeleb Dressel (USA) Gwangju 2019
200 m papillon 1 min 50 s 73  Kristóf Milák (HUN) Gwangju 2019
200 m quatre nages 1 min 54 s 00  Ryan Lochte (USA) Shanghai 2011
400 m quatre nages 4 min 5 s 90  Chase Kalisz (USA) Budapest 2017
4 × 100 m nage libre 3 min 9 s 06 États-Unis
Caeleb Dressel
Blake Pieroni
Zach Apple
Nathan Adrian
Gwangju 2019
4 × 200 m nage libre 6 min 58 s 55 États-Unis
Michael Phelps
Ricky Berens
David Walters
Ryan Lochte
Rome 2009
4 × 100 m quatre nages 3 min 27 s 28 États-Unis
Aaron Peirsol
Eric Shanteau
Michael Phelps
David Walters
Rome 2009

Trophées

Depuis la première édition des Championnats du monde, la FINA décerne une récompense au meilleur nageur et à la meilleure nageuse des Championnats. Précédemment appelé Trophée Politika, il est désormais appelé Trophée FINA. Jusqu'en 1998, un seul nageur, homme ou femme, est récompensé. Ce n'est qu'à partir des Championnats du monde 2001 qu'un trophée féminin et masculin sont créés.

Édition Lauréate Lauréat
1973  Kornelia Ender (GDR)
1975  Kornelia Ender (GDR)
1978  Tracy Caulkins (USA)
1982  Michael Gross (FRG)
1986  Kristin Otto (GDR)
1991  Tamás Darnyi (HUN)
1994  Le Jingyi (CHN)
1998  Michael Klim (AUS)
2001  Inge de Bruijn (NED)  Ian Thorpe (AUS)
2003  Michael Phelps (USA)
2005  Kirsty Coventry (ZIM)  Grant Hackett (AUS)
2007  Laure Manaudou (FRA)  Michael Phelps (USA)
2009  Federica Pellegrini (ITA)  Michael Phelps (USA)
2011
2013
2015  Katie Ledecky (USA)  Sun Yang (CHN)

Tableau des médailles depuis 1973 (natation sportive en bassin de 50 m uniquement)

Mis à jour après les Championnats du monde de natation de 2019.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 États-Unis 222 167 117 506
2 Australie 79 82 58 219
3 Allemagne de l'Est 50 40 25 115
4 Chine 49 25 42 116
5 Hongrie 32 19 27 78
6 Allemagne[5] 29 41 45 115
7 Royaume-Uni 22 18 37 77
8 Russie 20 36 28 84
9 Italie 18 19 25 62
10 France 16 18 22 56
11 Suède 14 17 16 47
12 Pays-Bas 11 25 25 61
13 URSS 11 20 21 52
14 Afrique du Sud 11 6 14 31
15 Japon 10 25 35 70
16 Brésil 9 11 9 29
17 Canada 8 18 33 59
18 Ukraine 7 6 6 19
19 Pologne 6 9 8 23
20 Danemark 4 8 8 20
21 Espagne 4 6 6 16
22 Zimbabwe 3 5 0 8
23 Finlande 3 2 1 6
24 Roumanie 2 1 7 10
25 Biélorussie 2 1 1 4
26 Serbie[6] 2 1 0 3
27 Corée du Sud 2 0 1 3
28 Tunisie 1 2 3 6
29 Lituanie 1 2 2 5
30 Norvège 1 2 1 4
31 Costa Rica 1 1 2 4
32 Grèce 1 1 0 2
33 Belgique 1 0 2 3
34 Suriname 1 0 0 1
35 Nouvelle-Zélande 0 5 6 11
36 Suisse 0 5 1 6
37 Autriche 0 3 3 6
38 Slovaquie 0 3 2 5
39 Croatie 0 2 0 2
40 Islande 0 1 1 2
40 Bulgarie 0 1 1 2
40 Yougoslavie 0 1 1 2
40 Jamaïque 0 1 1 2
44 République tchèque 0 1 0 1
45 Singapour 0 0 2 2
45 Égypte 0 0 2 2
47 Argentine 0 0 1 1
47 Porto Rico 0 0 1 1
47 Venezuela 0 0 1 1
47 Trinité-et-Tobago 0 0 1 1
653 657 651 1961

Nage en eau libre

Natation synchronisée

Épreuves

Jusqu'en 2015, seules les femmes étaient autorisées à participer aux épreuves de natation synchronisée lors des Championnats du monde de natation. À Kazan, les duos mixte technique et libre font leur apparition.

Records de titres

Avec 19 médailles d'or, la russe Natalia Ishchenko est la nageuse la plus titrée de l'histoire. Elle devance ses compatriotes Anastasia Davydova et Maria Gromova avec respectivement 13 et 9 titres mondiaux.

Nageuses les plus titrées
Nom Total
Natalia Ishchenko 19 2 0 21
Anastasia Davydova 13 1 0 14
Maria Gromova 9 0 0 9
Anastasia Ermakova 8 2 0 10
Elena Ovtchinnikova 7 0 0 7
Anna Shorina 7 0 0 7

Tableau des médailles depuis 1973

Mis à jour après les Championnats du monde de natation de 2019.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Russie 59 6 0 65
2 États-Unis 14 9 5 28
3 Canada 8 9 9 26
4 France 3 2 2 7
5 Japon 2 14 32 48
6 Chine 1 26 6 33
7 Espagne 1 21 18 40
8 Italie 1 3 3 7
9 Ukraine 1 1 14 16
90 91 89 270

Plongeon

Épreuves

Records de titres

Avec cinq médailles d'or, le Russe Dmitri Sautin, le Chinois Kai Qin et l'Américain Gregory Lauganis sont les plongeurs les plus titrés de l'histoire des Championnats du monde.

Plongeurs les plus titrés
Nom Total
Dimitry Sautin 5 1 3 9
Kai Qin 5 0 0 5
Gregory Lauganis 5 0 0 5
Feng Wang 4 1 1 6

Tableau des médailles depuis 1973

Mis à jour après les Championnats du monde de natation de 2017.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Chine 57 33 15 105
2 États-Unis 11 9 9 29
3 Russie 9 13 14 36
4 Royaume-Uni 4 2 4 10
5 Canada 3 10 7 20
6 Italie 3 4 8 15
7 Australie 3 2 6 11
8 Allemagne 1 7 11 19
9 Corée du Nord 1 1 2 4
10 Malaisie 1 0 2 3
11 France 1 0 0 1
11 Zimbabwe 1 0 0 1
11 Pays-Bas 1 0 0 1
14 Mexique 0 6 6 12
15 Ukraine 0 4 4 8
16 Cuba 0 1 1 2
17 République tchèque 0 1 0 1
18 Biélorussie 0 0 2 2
19 Finlande 0 0 1 1
19 Japon 0 0 1 1
96 93 93 282

Water-polo

La première épreuve masculine a lieu lors de l'édition inaugurale de 1973. La compétition féminine se déroule pour la première fois en 1986.

Tableau des médailles depuis 1973

Mis à jour après les Championnats du monde de natation de 2017.

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Hongrie 5 8 2 15
2 Italie 5 3 3 11
3 États-Unis 5 1 2 8
4 Espagne 3 4 1 8
5 Croatie 2 1 3 6
6 Union soviétique 2 1 1 4
6 Serbie 2 1 1 4
8 Yougoslavie 2 0 2 4
9 Pays-Bas 1 4 0 5
10 Australie 1 2 1 4
11 Serbie-et-Monténégro 1 1 2 4
12 Grèce 1 0 2 3
13 Canada 0 2 2 4
14 Monténégro 0 1 0 1
14 Chine 0 1 0 1
16 Russie 0 0 7 7
17 Allemagne de l'Ouest 0 0 1 1
30 30 30 90

Notes et références


  1. a et b « PR 41 - Record of countries (181) in Shanghai (CHN) » , communiqué de presse de la Fédération internationale de natation, 8 juillet 2011 ; page consultée le 16 juillet 2011.
  2. « PR 43 - Kazan (RUS) and Guadalajara (MEX), next organisers » , communiqué de presse de la Fédération internationale de natation, 15 juillet 2011 ; page consultée le 16 juillet 2011.
  3. Initialement prévue du 16 juillet au , la compétition est reportée d'une année, à la suite de la reprogrammation des J.O. de 2020 en 2021, en raison de la pandémie de maladie à coronavirus.
  4. « Un sept d'or pour Phelps », article du quotidien L'Équipe du 2 avril 2007.
  5. a et b Allemagne + République fédérale d'Allemagne.
  6. a et b La Serbie est considéré comme le pays succédant à la République fédérale de Yougoslavie et à l'équipe de Serbie-et-Monténégro.

Liens externes


Navigation









Catégories: Championnats du monde de natation | Compétition fondée en 1973




Information à partir de: 04.05.2021 03:37:54 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.