Constructeur automobile


Un constructeur automobile est une entreprise du secteur de la construction de véhicules automobiles dont l'activité consiste principalement à concevoir, fabriquer et commercialiser des automobiles.

La plupart des constructeurs ne sont que des assembleurs, c'est-à-dire que ceux-ci n'ont plus que des usines pour effectuer l'assemblage des pièces produites par des « équipementiers » auxquels sont dévolues les tâches de conception et de fabrication des pièces ou des sous-ensembles.

Les grands constructeurs, fleurons de l'industrie, sont tous des firmes de dimension internationale. Cependant, malgré leurs difficultés pour rester en compétition face aux grands constructeurs et à leurs conglomérats, de petites sociétés marginales, souvent spécialisées, peuvent encore se rencontrer[1]. Nombreuses sont celles qui ont cependant disparu au fil de l'histoire de l'automobile, imprimant parfois durant leur existence des évolutions esthétiques ou techniques majeures ou du moins mémorables.

On notera la forte concentration de la plupart des constructeurs dans de grands groupes internationaux dont l'origine se trouve soit aux États-Unis, soit en Europe occidentale (Allemagne, France, Italie), soit en Extrême-Orient (Japon, Corée du Sud). La Chine, voire l'Inde, assemblent principalement sous licence, mais en tenant compte du dynamisme financier actuel[Quand ?] dans ces deux pays ainsi qu'à quelques constructeurs nationaux et indépendants, on peut s'attendre à une participation accrue.

Tous les constructeurs ne réalisent pas toute leur production dans le pays d'implantation de leur siège social[Notes 1]. Certains constructeurs sont basés dans des pays qui réalisent depuis longtemps une très forte production de véhicules. D'autres sont basés dans des pays dits « émergents », c'est-à-dire qui renforcent progressivement leurs capacités de production, soit en se lançant de toutes pièces dans cette activité soit en augmentant leurs capacités historiques. Par « émergents » on entend surtout le type de production d'automobiles, ainsi que la maturité des marchés nationaux du pays concerné (ce critère recoupe très souvent celui du qualificatif « émergents » utilisé en économie).

Sommaire

Liste des constructeurs automobiles


Un constructeur généraliste doit couvrir une large majorité des segments de son marché principal, donc, par exemple pour les constructeurs européens ou japonais, disposer d'une gamme composée de citadines, compactes, familiales, monospaces et SUV et pour les américains d'une gamme de compactes, intermédiaires et SUV. Ses tarifs ciblent la classe moyenne afin de réaliser de gros volumes.

Un constructeur premium se place entre les constructeurs généralistes et ceux de luxe. Sa gamme est essentiellement composée de berlines (compactes, familiales, routières, limousines...), de SUV et, dans une moindre mesure, de coupés et de cabriolets.

Un constructeur à bas coûts (Low Cost) produit principalement des véhicules pour les pays émergents.

Marque Nationalité Groupe Nationalité groupe Date de création Segment Engagement en compétition automobile Ventes Mondiales Année
Acura Japon Honda Japon 1986 Premium / /
Alfa Romeo Italie Stellantis Pays-Bas 1910 Premium Formule 1, WTCR 150 000 (2017)[2]
Alpine France Renault-Nissan France / Japon 1955 Spécialisé (Sportives) Alpine Europa Cup / GT4 European Series / Formule 1 (à partir de 2021) 2 091 (2018)
Aston-Martin Royaume-Uni Prodrive Royaume-Uni 1913 Luxe Endurance GT Formule 1 depuis 2021 6 441 (2018)[3]
Audi Allemagne Volkswagen AG Allemagne 1909 Premium DTM, Formule E, WRX, WTCR 1 812 000 (2018)[4]
Bentley Royaume-Uni Volkswagen AG Allemagne 1919 Luxe 10 494 (2018)[5]
BMW Allemagne Groupe BMW Allemagne 1916 Premium DTM 2 125 026 (2018)[6]
Brilliance Chine Brilliance China Automotive Chine 1992 Généraliste Low Cost
Bugatti France Volkswagen AG Allemagne 1909 Luxe / /
Buick États-Unis General Motors États-Unis 1903 Premium 1 291 000 (2018)[7]
Cadillac États-Unis General Motors États-Unis 1902 Premium / /
Chang'an Motors Chine Chang'an Motors Chine 1990 Généraliste Low Cost
Chery Chine Chery Automobiles Chine 1997 Généraliste Low Cost
Chevrolet États-Unis General Motors États-Unis 1911 Généraliste Endurance GT, NASCAR, IndyCar 3 880 000 (2018)[8]
Chrysler États-Unis Stellantis Pays-Bas 1925 Premium / /
Citroën France Stellantis Pays-Bas 1919 Généraliste WRC 1 046 229 (2018)[9]
Cupra Espagne Volkswagen AG Allemagne 2018 Spécialisé (Sportives) WTCR 0 (2018)
Dacia Roumanie Renault-Nissan France / Japon 1966 Généraliste 700 798 (2018)[10]
Daihatsu Japon Toyota Japon 1907 Spécialisé (Citadines) / /
Datsun Japon Renault-Nissan France / Japon 1913 Spécialisé (Citadines) / /
Dodge États-Unis Stellantis Pays-Bas 1914 Généraliste 1 300 000 (2018)[11]
Derways Russie Derways Russie 2004 Spécialisé (Tout-Terrain)
Dongfeng Chine Dongfeng Chine 1969 Généraliste Low Cost
DS Automobiles France Stellantis Pays-Bas 2015 Premium Formule E 53 265 (2018)[12]
FAW Chine First Automobile Works Chine 1953 Généraliste Low Cost
Ferrari Italie Ferrari Italie 1947 Luxe Formule 1, Endurance GT 9 251 (2018)[13]
Fiat Italie Stellantis Pays-Bas 1899 Généraliste 1 377 000 (2018)[7]
Ford États-Unis Ford États-Unis 1903 Généraliste WRC, NASCAR, WRX, Endurance GT 5 329 000 (2018)[7]
GAZ Russie SibAl Russie 1932 Généraliste Low Cost
Geely Chine Geely Chine 1986 Généraliste Low Cost
Genesis Corée du Sud Hyundai Motor Group Corée du Sud 2015 Premium / /
GMC États-Unis General Motors États-Unis 1901 Spécialisé (Tout-Terrain) / /
Hafei Chine Avic Chine 1994 Généraliste Low Cost
Heng Chi Chine Evergrande Chine 2019 Généraliste
Hindustan Motors Inde Hindustan Motors Inde 1942 Généraliste Low Cost
Honda Japon Honda Japon 1948 Généraliste Formule 1 (motoriste), WTCR, IndyCar, JGTC 4 966 000 (2018)[7]
Hyundai Corée du Sud Hyundai Motor Group Corée du Sud 1967 Généraliste WRC, WTCR 4 076 000 (2018)[7]
Infiniti Japon Renault-Nissan France / Japon 1989 Premium / /
Iran Khodro Iran Iran Khodro Iran 1962 Généraliste Low Cost
Isuzu Japon Isuzu Japon 1934 Spécialisé (Tout-terrain) / /
Jaguar Royaume-Uni Tata-Motors Inde 1935 Premium / /
Jeep États-Unis Stellantis Pays-Bas 1937 Spécialisé (Tout-Terrain) 1 548 000 (2018)[7]
Karenjy Madagascar Le Relais France 1980 Spécialisé (Tout-Terrain)
Kia Corée du Sud Hyundai Motor Group Corée du Sud 1974 Généraliste 2 638 000 (2018)[7]
Lada Russie Renault-Nissan France / Japon 1966 Généraliste / /
Lamborghini Italie Volkswagen AG Allemagne 1948 Luxe 5 750 (2018)[14]
Lancia Italie Stellantis Pays-Bas 1906 Généraliste / /
Land Rover Royaume-Uni Tata-Motors Inde 1947 Spécialisé (Tout-Terrain) / /
Lexus Japon Toyota Japon 1989 Premium JGTC 698 000 (2018)[15]
Lincoln États-Unis Ford États-Unis 1917 Premium / /
Lordstown Motors États-Unis 2019 Électrique
Lotus Royaume-Uni Geely Chine 1952 Spécialisé (Sportives) / /
Luxgen Taïwan Yulon Motor Taïwan 2009 Premium
Mahindra Inde Mahindra & Mahindra Inde 1947 Généraliste Low Cost
Maruti Inde Suzuki Japon 1981 Généraliste Low Cost
Maserati Italie Stellantis Pays-Bas 1914 Luxe 51 000 (2017)[16]
Maxus Chine Shanghai Automotive IC Chine 2011 Spécialisé (Utilitaires) / /
Mazda Japon Mazda Japon 1920 Généraliste JGTC 1 550 000 (2018)[7]
McLaren Royaume-Uni McLaren Royaume-Uni 1989 Spécialisé (Sportives) Formule 1 / /
Mercedes-Benz Allemagne Daimler Allemagne 1926 Premium Formule 1, DTM 2 551 000 (2018)[7]
MG Royaume-Uni Shanghai Automotive IC Chine 1924 Généraliste / /
Mini Royaume-Uni Groupe BMW Allemagne 1969 Spécialisé (Urbaines) / /
Mitsubishi Japon Renault-Nissan France / Japon 1917 Généraliste 1 060 000 (2018)[7]
Nissan Japon Renault-Nissan France / Japon 1934 Généraliste JGTC, Formule E, V8 Supercars 4 750 000 (2018)[7]
Opel Allemagne Stellantis Pays-Bas 1899 Généraliste 1 005 000 (2018)[7]
Pars Khodro Iran Saipa Iran 1956 Généraliste Low Cost
Perodua Malaisie Perodua Malaisie 1993 Généraliste
Peugeot France Stellantis Pays-Bas 1896 Généraliste 1 533 000 (2018)[7]
Porsche Allemagne Volkswagen AG Allemagne 1931 Luxe Formule E, Endurance GT 256 000 (2018)[17]
Proton Malaisie Proton Edar Malaisie 1985 Généraliste Low Cost
RAM États-Unis Stellantis Pays-Bas 2009 Spécialisé (Tout-terrain) / /
Renault France Renault-Nissan France / Japon 1898 Généraliste Formule 1 2 288 000 (2018)[7]
Rolls-Royce Royaume-Uni Groupe BMW Allemagne 1904 Luxe / /
Saipa Iran 1966 Généraliste Low Cost
Samsung Corée du Sud Renault-Nissan France / Japon 1994 Premium / /
Seat Espagne Volkswagen AG Allemagne 1950 Généraliste 517 000 (2018)[17]
Škoda Tchéquie Volkswagen AG Allemagne 1895 Généraliste 1 243 000 (2018)[7]
Smart Allemagne Daimler Allemagne 1995 Spécialisé (Citadines) / /
SsangYong Corée du Sud Mahindra Inde 1954 Généraliste / /
Subaru Japon Fuji Heavy Industries Japon 1953 Généraliste JGTC 1 053 000 (2018)[7]
Suzuki Japon Suzuki Japon 1954 Généraliste 3 046 000 (2018)[7]
Tata Inde Tata Motors Inde 1945 Généraliste / /
Tesla États-Unis Tesla États-Unis 2003 Premium 254 530 (2018)[18]
Togg Turquie Turquie 2019 Généraliste / /
Toyota Japon Toyota Japon 1937 Généraliste WEC, WRC, NASCAR 8 091 000 (2018)[7]
UAZ Russie Ulyanovsky Avtomobilny Zavod Russie 1941 Spécialisé (Tout-Terrain)
Vauxhall Royaume-Uni Stellantis Pays-Bas 1903 Généraliste / /
Volkswagen Allemagne Volkswagen AG Allemagne 1937 Généraliste WRX, WTCR 6 746 000 (2018)[7]
Volvo Suède Geely Chine 1927 Premium 642 000 (2018)[19]
Wallyscar Tunisie Tunisie 2006 Spécialisé (Tout-Terrain) Low Cost
ZAZ Ukraine ZAZ Ukraine 1958 Généraliste Low Cost
Dernière actualisation : novembre 2019

Spécialistes de niche

Constructeurs de notoriété mondiale à la production artisanale ou semi-artisanale (moins de 5 000 ex. annuels) ou ne produisant qu'une seule catégorie de véhicule.

Marque Groupe Nationalité Date de création Segment
Abarth Stellantis Italie 1949 Spécialisé (Préparation)
Alpina - Allemagne 1962 Spécialisé (Sportives)
AMG Daimler Allemagne 1967 Spécialisé (Préparation)
Brabham - Australie 2018 Spécialisé (Sportives)
Brabus Brabus Allemagne 1977 Spécialisé (Préparation)
Caterham Caterham Royaume-Uni 1959 Spécialisé (Sportives)
COURB COURB France 2007 Spécialisé (Électrique)
Dallara - Italie 1972 Spécialisé (Sportives)
Donkervoort - Pays-Bas 1978 Spécialisé (Sportives)
Ginetta - Royaume-Uni 1958 Spécialisé (Sportives)
Karma Automotive - États-Unis 2007 Spécialisé (Electrique)
Koenigsegg - Suède 1994 Spécialisé (Sportives)
KTM - Autriche 1999 Spécialisé (Sportives)
Lobini - Brésil 1999 Spécialisé (Sportives)
Mastretta - Mexique 1987 Spécialisé (Sportives)
Mopar Stellantis États-Unis 1937 Spécialisé (Préparation)
Morgan - Royaume-Uni 1910 Spécialisé (Sportives)
Noble - Royaume-Uni 1999 Spécialisé (Sportives)
Pagani - Italie 1992 Spécialisé (Sportives)
Panoz - États-Unis 1989 Spécialisé (Sportives)
PGO - France 1980 Spécialisé (Sportives)
Pininfarina Mahindra Allemagne 2018 Spécialisé (Sportives électriques)
Rimac - Croatie 2009 Spécialisé (Sportives électriques)
Saleen - États-Unis 1983 Spécialisé (Sportives)
Shelby - États-Unis 1962 Spécialisé (Sportives)
Spyker - Pays-Bas 2000 Spécialisé (Sportives)
SRT Stellantis États-Unis 2003 Spécialisé (Préparation)
Venturi - Monaco 1984 Spécialisé (Sportives)
Dernière actualisation : octobre 2019

Artisans locaux

Constructeurs de notoriété confidentielle à la production artisanale.

Marque Constructeur Nationalité Date de création Segment
AC Cars Royaume-Uni 1901 Sport
Acrea (de) France 2006 Loisirs
Ariel (en) Royaume-Uni 1996 Sport
Ascari Indépendant Royaume-Uni 1995 Sport
Briggs Automotive Company Indépendant Royaume-Uni 2009 Sport, haute performance
Buddy Buddy Electric Norvège 1991 Urbaine électrique
Bertone Indépendant Italie 1912 Carrosserie, prototypes performance
Caparo (en) Royaume-Uni 2007 Sport
Cobra Cars Espagne 1992 Sport, rétro
De Clercq Indépendant France 1992 Luxe, rétro
De La Chapelle France 1978 Sport, rétro
De Tomaso Indépendant Italie 1959 Performance
Detroit Electric Indépendant États-Unis 1907-1939/2008 Électrique, sport
Devinci cars Indépendant France 2017 Électrique, sport, rétro
Dynasty IT Indépendant Canada 2001 Urbaine électrique
Edran Belgique 1984 Sport
Equus (en) (en) Indépendant États-Unis 2009 Sport, rétro
Exagon Indépendant France 2004 Sport, écologique
Fornasari Italie 1999 Sport
4Stroke France 2002 Rétro
Gillet Belgique 1991 Performance
Gumpert Indépendant Allemagne 2005 Sport
Hennessey Indépendant États-Unis 1991 Tuning
Hurtan Espagne 1977 Rétro
HTT Pléthore Indépendant Canada 2010 Performance
Joss Australie 1998 Sport
Kaipan Indépendant République tchèque 1991 Sport
Leopard Pologne 1930 Sport
Marcos Royaume-Uni 1959 Sport
Monte Carlo Automobile Monaco 1983 Sport
MDI France 1991 Écologique
Mega Aixam-Mega France 1992 Sport
Proto Motors Indépendant Corée du Sud 1997 Sport
Radical Indépendant Royaume-Uni 1997 Sport
Rinspeed Suisse 1980 Tuning
Rossion Indépendant États-Unis 2007 Sport
Ruf Indépendant Allemagne 1939 Luxe, sport, performance
Santana Espagne 1958 Tout-terrain
Secma Indépendant France 1995 Loisirs, sport
SSC Indépendant États-Unis 1999 Sport
Spada Vetture Sport Indépendant Italie 2008 Performance
Tauro Espagne 2010 Luxe, performance, sport
Tommy Kaira Japon 1998 Tuning
Tramontana Espagne 2003 Sport
Ultima Indépendant Royaume-Uni 1992 Sport
Westfield Royaume-Uni 1982 Sport
Wiesmann Indépendant Allemagne 1993 Sport, rétro
Zenvo Indépendant Danemark 2004 Performance
Dernière actualisation : mai 2015

Disparus

Marque Pays Création Disparition Constructeur
Abadal Espagne 1912 1930 Abadal
AAA France 1919 1920 Ateliers d’Automobiles et d’Aviation (en)
Abbott États-Unis 1909 1919
Able France 1920 1925 Able
ACMA France 1957 1962 Piaggio
Adami Italie 1901 1906
Adams Royaume-Uni 1905 1914
Adler Allemagne 1900 1940
AERO (en) Tchécoslovaquie 1929 1947
Aérocarène France 1929 1947
AEM France 1921 1927 Société d’Application Électro-Mécanique (en)
Ajams (en) France 1919 1922 Ajams (de)
AJS Royaume-Uni 1929 1936
Allain et Niguet France 1921 1923 Allain et Niguet (en)
Alba France 1913 1928 Automobiles Automobiles Alba (de)
Albar (en) Suisse 1972 1996
Alcyon France 1890 1963 Automobiles Alcyon (de)
Alda France 1912 1922 Fernand Charron
Allard Royaume-Uni 1937 1980
Allstate États-Unis 1952 1953 Kaiser-Frazer Corp.
Alma France 1926 1929 Établissements Alma (de)
Alphi (en) France 1928 ou 1929 1931 Alphi (de)
Alva (en) France 1913 1923 Automobiles Alva (de)
Alvis Royaume-Uni 1919 1967
AMC États-Unis 1954 1987 Chrysler
Amédée Bollée (fils) France 1896 1923
American Bantam États-Unis 1935 1941
Amilcar France 1921 1939 Hotchkiss
Anadol (en) Turquie 1966 1986
Angeli (de) France 1921 1932 Automobiles Angeli (de)
Antony France 1922 1927 Automobiles Antony (de)
Apal Belgique 1963 1996
Aquila Italiana Italie 1905 1917
Ariès France 1903 1938 Groupe PSA
Armor France 1910 1957 Armor
Armstrong-Siddeley Royaume-Uni 1925 1960
ARO Roumanie 1957 2007 Tout-terrain
Artega Allemagne 2006 2012 Sport
Auburn États-Unis 1900 1936 Cord Corporation (1926 à fin)
Audibert et Lavirotte France 1894 1901
Austin Royaume-Uni 1906 1989 MG Rover
Austin-Healey Royaume-Uni 1953 1971
Austro-Daimler Autriche 1899 1939
Austro-FIAT Autriche 1907
Autobianchi Italie 1957 1989 Fiat
Auverland France 1984 2005 Panhard général défense
Arzac (en) France 1926 1927 Arzac (de)
AS (en) France 1919 1928 AS (en)
ASS (en) France 1919 1920 ASS (en)
Astatic France 1920 ou 1922 1922 ou 1923 Astatic (de)
Astra France 1922 ? Astra
Automobilette France 1911 1924 Automobilette (de)
Autram France 1924 1924 Autram (de)
Baby Silvestre France 1913 1924 Établissements Fournier
Ballot France 1905 1938
Bandini Italie 1946 1992
Barré France 1908 1930 Automobiles Barré
Barreiros Espagne 1954 1967 Chrysler
Bauchet France 1899 1990 Henry Bauchet
Baudouin-Radia France 1905 1907 L’Automotrice (de). Ex L’Automotrice (1901-1904) et Radia (1904-1905). Lien externe : L'Automotrice, Radia
Beckmann Allemagne 1900 1926
Benjamin France 1921 1927
Benz Allemagne 1883 1926
Berliet France 1894 1940 poursuit sa production de camions sous sa marque jusqu'en 1978
Bignan France 1918 1921
Biscooter / Biscúter France
Espagne
1940 1960
Bollée Automobiles France 1895 1931
Borgward Allemagne 1933 1961
Bristol Cars Royaume-Uni 1945 2011
Bricklin Canada 1974 1976
BSA Royaume-Uni 1907 1940
Checker États-Unis 1922 1982
Chenard et Walcker France 1899 1950 racheté par Chausson
Clément-Bayard France
Clipper États-Unis 1956 1956 Studebaker-Packard Corp.
Cobra États-Unis 1962 1968
Continental États-Unis 1932 1933 Produit d'une Filiale de Teledyne Continental Motors
Continental États-Unis 1956 1958 Ford
Continental-De Vaux États-Unis 1932 1932 Produit d'une Filiale de Teledyne Continental Motors
Cord États-Unis 1929 1937 Cord Corporation
Corre France 1907 1913
Corre-La Licorne France 1901 1949 Bugatti
Cottin & Desgouttes France 1904 1933
Cournil France 1960 1977
Crosley États-Unis 1939 1952
Daf Pays-Bas 1959 1980 Volvo
Daimler Royaume-Uni 1896 2002 Jaguar
Darl'mat France 1936 1950
Darracq France 1897 1920 succède à Gladiator. Devient Talbot-Darracq puis Talbot-Lago
DASSE Belgique 1894 1936 [20]
DB France 1938 1961
De Bazelaire France 1907 1928
De Coucy France 1947 ?
De Dion-Bouton France 1883 1932
Deguingand France 1927 1930 succède à Vinot & Deguingand
Delage France 1905 1953 Delahaye
Delahaye France 1894 1954
Delaugère et Clayette France 1901 1926 Rachetée par Panhard & Levassor
Delaunay-Belleville France 1904 1948
Delfosse France 1921 1926
DeLorean États-Unis 1981 1983
DeSoto États-Unis 1929 1961
Derby France 1926 1935
Devrim Turquie 1960 1960
De Vaux (en) États-Unis 1931 1931 produit de la De Vaux Motors Company
Devon Motorworks États-Unis 2008 2013 Indépendant
Diana États-Unis 1925 1928 produit de la Moon Motor Company
DKW Allemagne 1917 1966 Auto-Union, Daimler-Benz puis Volkswagen qui le renomme Audi
Duesenberg États-Unis 1913 1937 Cord Corporation (1926 à fin)
Dürkopp Allemagne
Eagle États-Unis 1987 1998 Chrysler
Edonis Italie 2001 2003 B.Engineering
Edsel États-Unis 1958 1962 Ford
Elizalde Espagne 1909 1927 ENASA
Elva Royaume-Uni 1955 1969
Voiturettes Elva France 1907 1907
Epocar Saint-Marin 1986 1992
Fabrique d'automobile belge Belgique 1912 1914
Facel Vega France 1954 1964
Fiat Neckar Allemagne 1957 1971 Fiat
Fafnir Allemagne 1903 1926
Fiat-NSU Allemagne 1929 1957 Fiat
FN Herstal Belgique 1900 1970
FNM Brésil 1961 1988 Alfa Romeo-Fiat
Fondu Belgique
Falcon Automobilwerke (de) Allemagne 1921 1926
Falcon Cyclecar (de) États-Unis 1913 1914
Franklin États-Unis 1902 1934
Frazer États-Unis 1946 1951 Kaiser-Frazer Corp.
FSM (automobiles) Pologne 1971 1992
Geo États-Unis 1989 1996 General Motors
Georges Roy France 1906 1929
Génestin France 1920 1929
Germain Belgique 1897 1968
Glas Allemagne 1945-1950 1966 BMW
GM Daewoo Corée du Sud 1937 2011 General Motors
Gladiator France
Goliath Allemagne 1928 1958 Borgward
Gräf & Stift Autriche 1902 1938
Graham-Paige États-Unis 1927 1941
Hanomag Allemagne 1924 1951 Rheinstahl union
Hansa Allemagne 1906 1961 Borgward
Heim Allemagne 1921 1926
Henry J États-Unis 1950 1954 Kaiser-Frazer Corp.
Hillman Royaume-Uni 1907 1976
Hispano-Suiza Espagne
Suisse
1904 1936 poursuit sa production de camions
Hispano-Suiza France 1914 1946 Poursuit sa production de moteurs d'avions, puis sera racheté par la Snecma
Hommell France 1990 2003
Holden Australie 1856 2017 General Motors
Horch Allemagne 1899 1940 Auto Union
Hotchkiss France 1903 1969
Hudson États-Unis 1909 1957 AMC
Humber Royaume-Uni 1896 1976
Hummer États-Unis 1991 2010 General Motors
Hupmobile États-Unis 1909 1941 Hupp Motor Co.
Hurtu France 1896 1929
Impéria Belgique 1904 / 2008 1958 / 2016
Industrias Kaiser Argentina Argentine 1955 1979 Renault
Innocenti Italie 1961 1997 Fiat
Isotta Fraschini Italie 1900 1948
Itala Italie 1907 1934 Fiat
ISO Italie 1939 1976
Jordan États-Unis 1917 1931
Kaiser États-Unis 1947 1955 Kaiser-Frazer Corp.
Kissel (en) États-Unis 1909 1931
L’Automotrice France 1901 1904 L’Automotrice (de). Puis Radia (1904–1905) et Baudouin-Radia (1905–1907). Lien externe : L'Automotrice, Radia
Lagonda Royaume-Uni 1898 1989 Aston Martin
Laraki Maroc 2001 2008 Performance, luxe
LaSalle États-Unis 1927 1940 General Motors
LDV Royaume-Uni 1993 2009 LDV Group Ltd
Léon Bollée France 1896 1931 Morris
Le Zèbre France 1909 1938
Lea Francis Royaume-Uni 1906 1960
Corre La Licorne France 1896 1947
Locomobile États-Unis 1899 1929 Durant Motors (1922 à fin)
Lorraine-Dietrich France 1896 1935
LuAZ Ukraine 1967 2005
Luc Court France 1898 1956
Mannesmann Allemagne 1923 1929
Marcadier France 1963 1983 Fournier-Marcadier
Marmon États-Unis 1902 1933 Nordyke & Marmon Co.
Martini Suisse 1897 1934
Matford France 1934 1940 Ford, Mathis
Mathis France 1906 1945
Matra France 1964 2003
Marussia Motors Russie 2007 2014
Maybach Allemagne 1918 2013 Daimler
McLaughlin Canada 1907 1918 General Motors
McFarlan États-Unis 1910 1928
Melkus Allemagne de l'Est 1959 1986
Mercer États-Unis 1910 1926
Mercury États-Unis 1939 2011 Ford
Métallurgique (La) Belgique 1854 1956
Minerva Belgique 1904 1956 Impéria (dès 1934)
Miura Brésil 1975 1992
Monica France 1973 1974
Monteverdi Suisse 1950 1995
Moon États-Unis 1905 1929
Morris Royaume-Uni 1910 1980 MG Rover
Mors France 1896 1926 Citroën
Moskvitch Russie 1930 2006
Mosler États-Unis 1985 2013
Nacional G Espagne 1939 1940
Nacional Pescara Espagne 1929 1932
Nacional-Rubí Espagne 1935
Nacional-Sitges Espagne 1933 1937
Nash États-Unis 1914 1954 AMC
N.A.W. Allemagne
NSU Allemagne 1957 1968 Audi
Oakland États-Unis 1907 1931 General Motors
Oldsmobile États-Unis 1897 2004 General Motors
Oltcit Roumanie 1977 1994 Citroën / Rodae
OM Italie 1918 1975 Iveco
Overland États-Unis 1903 1926 Nash Motors
Packard États-Unis 1899 1958 Studebaker-Packard Corp. de 1954 à fin
Panhard & Levassor France 1891 1967 Groupe PSA
Panther Royaume-Uni 1970 1988 Ssangyong
Peerless États-Unis 1900 1931
Pegaso Espagne 1951 1957 ENASA
Phänomen Allemagne WEB Robur Werke
Pic-Pic Suisse 1906 1924 Piccard & Pictet Cie.
Pieper Belgique 1912
Pierce-Arrow États-Unis 1901 1938 Pierce-Arrow 1901-1927: 1933 à fin; Studebaker 1928-1933
Pipe Belgique 1898 1932
Plymouth États-Unis 1928 2002 DaimlerChrysler
Pontiac États-Unis 1925 2010 General Motors
Prince Japon 1952 1966 Nissan
Presto-Werke (de) Allemagne 1897 1949
Prosper Lambert France 1901 1906
Qvale Italie 2000 2003 Voitures de sport
Rauch & Lang États-Unis 1905 1932
Radia France 1904 1905 L’Automotrice (de). Ex L’Automotrice (1901-1904) devenue ensuite Baudouin-Radia (1905–1907). Lien externe : L'Automotrice, Radia
Railton Royaume-Uni 1933 1940 Voitures de sport. Tentative de faire revivre la marque en 1989, arrêtée en 1994.
Reliant Royaume-Uni 1935 2002
René Bonnet France 1961 1964 racheté par Matra
Ricart / Ricart Pérez / Ricart España Espagne 1920 1935 ENASA
Riley Royaume-Uni 1898 1969 MG Rover
Rochet-Schneider France 1894 1932 Berliet
Rodae Roumanie 1994 Daewoo
Rolland Pilain France 1906 1927
Rosengart France 1928 1955
Rover Royaume-Uni 1902 2005 MG Rover
REO États-Unis 1905 1936
Rovin France 1921 1959
Russell Canada 1905 1915
Russo-Baltique Russie 1894 1923
Ruxton États-Unis 1929 1930
Saab Suède 1947 2016
Salmson France 1908 1957
Sandford France 1923 1939
Santana Espagne 1958 2011
Saturn États-Unis 1981 2010
Scion États-Unis 2003 2016 Toyota
Selve Allemagne 1919 1930
Siata Italie 1926 1970
Simca France 1935 1980 Groupe PSA
Singer Royaume-Uni 1905 1970
Sovamag France Auverland
Springuel Belgique 1907 1912
Spyker Pays-Bas 1898 1926
Standard Royaume-Uni 1903 1963
Stanley États-Unis 1896 1924
Stella Suisse 1902 1913
Steyr Autriche 1907 2001
Studebaker États-Unis
Canada
1902 1966 Studebaker (à 1954; 1962 à fin); Studebaker-Packard Corp. de 1954 à 1962; seulement à Canada 1963 à fin
Sunbeam Royaume-Uni 1899 1978 PSA Peugeot Citroën
Stutz États-Unis 1911 1935
Tatra République tchèque 1897 1999
Takuri Japon 1907 1909
Talbot Royaume-Uni groupe Rootes
Talbot France 1902 1960 Groupe PSA
Talbot France, Royaume-Uni 1979 1988-1995
Sachsenring[21] Allemagne de l'Est 1957 1991
Triumph Royaume-Uni 1923 1984
Tucker États-Unis 1948 1948
Turicum Suisse 1904 1913
Turbo-Motoren (de) Allemagne
TVR Royaume-Uni 1947 2012 Sport
UMM Portugal 1977
Vanden Plas Royaume-Uni 1960 1980 MG Rover
Velam France 1954 1958
Viratelle France 1919 1924 Viratelle (de)
Viking États-Unis 1929 1931 General Motors
Vivinus Belgique 1890 1912 Repris par la Fabrique d'automobile belge
Vinot & Deguingand France 1898 1926 l'usine de Puteaux est rachetée par Donnet-Zedel
Voisin France 1919 1946
Walter Tchécoslovaquie 1908 1937
Wanderer Allemagne 1911 1942 Auto Union
Wartburg Allemagne de l'Est 1956 1990
White États-Unis 1900 1918
Winton États-Unis 1896 1924
Wikov Tchécoslovaquie 1922 1937
Wills Sainte Claire États-Unis 1921 1927
Willys États-Unis 1914 1963
Wolseley Royaume-Uni 1901 1975 MG Rover
Xedos Japon 1992 2000
Zaschka Allemagne 1929 1929
Zastava Serbie 1953 2008
Dernière actualisation : janvier 2019

Statistiques


Classement des groupes automobiles en fonction de leurs ventes

2019

Plus gros constructeurs de voitures dans le monde (chiffres 2019):

  1. Volkswagen Group (inclut Audi, Porsche, Seat, Škoda, etc.) : 10,30 millions.
  2. Toyota (inclut Lexus et Daihatsu) : 10,23 millions d’unités vendues.
  3. Renault-Nissan-Mitsubishi (inclut Dacia, Infiniti, Datsun, Samsung Motors) : 9,96 millions.
  4. Fiat Chrysler (inclut Dodge, Jeep, etc.) / PSA Peugeot-Citroën (inclut DS) : 8.7 millions.
  5. General Motors : 8 millions (dû à la revente de ses marques en Europe).
  6. Hyundai Motor Group (inclut Kia) : 7,71 millions.
  7. Ford : 6,32 millions.
  8. Honda (inclut Acura) : 4,36 millions.
  9. Suzuki : 2,88 millions.
  10. Daimler (inclut Mercedes-Benz et Smart) : 2,53 millions.
  11. BMW (inclut Mini et Rolls-Royce) : 2,12 millions.
  12. Mazda : 1,38 million.
  13. Dongfeng : 1,19 million.
  14. Chang'an : 1,15 million.
  15. BAIC : 1,04 million.
  16. Tata Motors (inclut Jaguar et Land Rover) : 0,97 million.

Modèles de voitures les plus vendus

2016

Modèles de voitures les plus vendus dans le monde en 2016[22] :

  1. Ford F-Series : 986 660
  2. Toyota Corolla : 952 576
  3. Volkswagen Golf : 859 845
  4. Wuling Hong Guang (en) : 847 202
  5. Nissan X-trail/Rogue : 766 729
  6. Hyundai Avante/Elantra/i35 : 765 996
  7. Ford Focus : 732 893
  8. Honda HR-V/XR-V/Vezel : 724 769
  9. Honda CR-V : 707 890
  10. Toyota RAV4 : 701 756

2014

Modèles de voitures les plus vendus dans le monde en 2014:

  1. Toyota Corolla : 1 220 000
  2. Ford Focus : 1 020 000
  3. Volkswagen Golf/Rabbit : 952 000
  4. Hyundai Elantra : 808 000
  5. Toyota Camry : 764 000

Suivent la Wuling Hong Guang (en), le Honda CR-V, la Chevrolet Cruze, la Ford Fiesta et la Volkswagen Polo.

Production automobile mondiale depuis 1999

Productions de voitures, hors véhicules utilitaires, au niveau mondial, depuis 1999[23] :

Classement des groupes automobiles selon leurs ventes en Europe

2016

Les dix premiers groupes automobiles en Europe sont, en 2016, selon leur part de marché[24] :

(rang, nom du groupe, part de marché, augmentation/diminution de la part par rapport à 2015)

  1. Volkswagen AG : 24,19 % ()
  2. Renault-Nissan : 13,50 % ()
  3. Groupe PSA : 9,78 % ()
  4. Ford : 6,93 % ()
  5. BMW Group : 6,85 % ()
  6. General Motors : 6,62 % ()
  7. Fiat Chrysler Automobiles : 6,59 % ()
  8. Daimler : 6,28 % ()
  9. Hyundai Motor Group : 6,25 % ()
  10. Toyota : 4,33 % ()

2009

Les six premiers groupes automobiles en Europe en 2009 (en parts de marché) :

  1. Volkswagen AG : 18,6 %
  2. PSA Peugeot Citroën : 13,7 %
  3. Ford : 10 %
  4. Renault-Nissan : 9,1 %
  5. Groupe Fiat : 9,1 %
  6. General Motors : 8,8 %

Classement des constructeurs automobiles selon leurs ventes en Europe

2016

Les dix premiers constructeurs automobiles en Europe sont, en 2016[24] :

(rang, nom du constructeur, nombre de véhicules vendus, part de marché, augmentation/diminution de la part par rapport à 2015)

  1. Volkswagen : 1 720 829, 11,43 % ()
  2. Renault : 1 100 880, 7,31 % ()
  3. Ford : 1 043 294, 6,93 % ()
  4. Opel/Vauxhall : 993 494, 6,60 % ()
  5. Peugeot : 865 374, 5,75 % ()
  6. Mercedes : 839 779, 5,58 % ()
  7. Audi : 830 956, 5,52 % ()
  8. BMW : 821 525, 5,46 % ()
  9. Fiat : 746 126, 4,96 % ()
  10. Škoda : 663 230, 4,41 % ()

2009

Les dix premiers constructeurs automobiles en Europe (nombre d'immatriculations en 2009)[25] :

  1. Volkswagen : 1 649 931
  2. Ford : 1 283 602
  3. Renault : 1 097 854
  4. Opel : 1 064 723
  5. Fiat : 1 016 340
  6. Peugeot : 995 130
  7. Citroën : 870 133
  8. Toyota : 710 369
  9. Audi : 612 293
  10. Mercedes-Benz : 593 088

Notes et références


Notes

  1. Dans les tableaux, la nationalité est déterminée par le lieu d'implantation du siège social et les lieux de production ne sont pas précisés.

Références

  1. Devenir constructeur, un rêve accessible aux plus motivés , Le Point, 26 octobre 2012
  2. « Alfa Romeo : retour gagnant ? » , sur Autonews, (consulté le 30 septembre 2019)
  3. Florent Ferrière, « Salon de Genève 2019 – Supercars, un monde qui ne connaît pas la crise » , Caradisiac,
  4. Caradisiac.com, « Audi : baisse des ventes mondiales pour le seigneur des anneaux » , sur Caradisiac.com (consulté le 30 septembre 2019)
  5. CCFA, « Les ventes de Bentley ont baissé en 2018 » , CCFA,
  6. « BMW Group reste le leader mondial de l'automobile Premium en 2018. » , sur www.press.bmwgroup.com (consulté le 30 septembre 2019)
  7. a b c d e f g h i j k l m n o p q r et s (en-US) « 2018 Top-Selling Car Brands and Models Globally 2018 » , sur Car Sales Statistics (consulté le 30 septembre 2019)
  8. (en-US) « 2018 (Full Year) International: Global Top Car Brands » , sur Car Sales Statistics, (consulté le 30 septembre 2019)
  9. Damien Chalon, « Citroën affiche des ventes mondiales en repli en 2018 » , Journal Auto, .
  10. F.I., « Dacia enregistre 655 172 ventes de véhicules particuliers dans le monde en 2018 » , La Tribune Auto,
  11. (en-US) « Focus2move| Dodge & Ram Global Performance 2018 - Facts & Data » , sur https://focus2move.com, (consulté le 30 septembre 2019)
  12. Florent Ferrière, « Ventes 2018 : PSA souffre, plombé par Peugeot à l'international » , Caradisiac,
  13. (en) Communiqué de presse Ferrari, « Another year of sustained growth » , ferrari,
  14. Florent Ferrière, « Nouveaux records de ventes pour Lamborghini, Porsche, McLaren et Rolls Royce » , Caradisiac,
  15. « Lexus a franchi la barre des 10 millions de véhicules vendus dans le monde » , sur Turbo.fr (consulté le 30 septembre 2019)
  16. « Maserati, un bolide de retour dans la course » , sur Les Echos, (consulté le 30 septembre 2019)
  17. a et b (en-US) « 2018 Global: Volkswagen Group Worldwide Sales by Brand » , sur Car Sales Statistics, (consulté le 30 septembre 2019)
  18. (en) Tesla Model S. Tesla Model 3 Tesla Model X, « Tesla To Hit Annualized Production Rate Of 500,000 By End Of 2019 » , sur InsideEVs (consulté le 19 novembre 2019)
  19. « La Tribune Auto : reportage : Volvo réalise des ventes mondiales record de 642 253 véhicules en 2018 » , sur La Tribune Auto, (consulté le 30 septembre 2019)
  20. DASSE - Site officiel
  21. Fabricant de la Trabant
  22. B. Landré, « Les 50 voitures les plus vendues dans le monde en 2016 » , sur pro.largus.fr, (consulté le 20 février 2017).
  23. (en) How many cars are produced in the world every year?
  24. a et b G. Bottet, « Bilan 2016 : Europe » , sur leblogauto.com, (consulté le 20 février 2017).
  25. 7s7 Auto - Baisse des nouvelles immatriculations en Europe en 2009 (1054437)

Annexes


Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Constructeur automobile.

Articles connexes








Catégories: Constructeur automobile | Constructeur de camions




Information à partir de: 31.07.2021 11:56:48 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.