Croke Park - fr.LinkFang.org

Croke Park


Croke Park
Páirc an Chrócaigh
Vue du stade en 2004
Généralités
Nom complet
Croke Park
Adresse
Dublin 3, Dublin, Irlande
Construction et ouverture
Début de construction
Ouverture
Architecte
Gilroy McMahon
Rénovation
Coût de construction
260 millions €EUR (rénovation de 2004)
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
82 300
Tribunes

Hogan stand
Cusack stand
Hill 16-Nally Terrace
Dimensions
144.5 m × 88 m
Localisation
Coordonnées

Croke Park (en gaélique Páirc an Chrócaigh) est le principal stade et le domicile de la GAA (Gaelic Athletic Association), la plus grande organisation sportive de l’Irlande.

Le stade était utilisé uniquement pour les sports gaéliques (football, hurling et Camogie). Il est également utilisé pour la première fois pour le rugby et le football, pendant les travaux de construction du nouveau Aviva Stadium. Avec une capacité de 82 300 places assises, il est actuellement le plus grand stade de l'île d'Irlande. Céline Dion, U2, One Direction ou encore Tina Turner s'y sont produits.

Sommaire

Historique


L'emplacement de Croke Park était originellement un terrain de sports connu sous le nom de Jones Road Sportground et appartenait à Maurice Butterly. Après la fondation de la GAA en 1884, ce terrain a été utilisé régulièrement pour les sports gaéliques. Dès 1895 les finales des championnats gaéliques (les All Irelands) eurent lieu sur ce terrain. À partir de 1913, la GAA devint le propriétaire du terrain et le baptisa Croke Park en l’honneur de l’archevêque Thomas Croke, un des premiers patrons de la GAA. Les décombres de l’insurrection de Pâques 1916 ont été utilisées pour construire un monticule et y installer dessus des tribunes permettant une meilleure vision des matches. Cette tribune, « Hill 16 », existe toujours.

Le , Croke Park fut le théâtre d’un massacre exécuté par les Auxillaries une division paramilitaire auxiliaire de la police britannique. Des soldats sont entrés dans le stade pendant un match de football entre Dublin et Tipperary et ont tiré dans la foule, tuant 14 personnes (13 spectateurs et un joueur). En 1924 une tribune a été baptisée en souvenir de Michael Hogan capitaine de Tipperary, mort ce jour-là. Ces évènements, connus sous le nom de Bloody Sunday (à ne pas confondre avec celui d'Irlande du Nord en 1972) furent en fait des représailles à l'assassinat de 12 agents des services secrets anglais perpétrés par les hommes de l'IRA sous les ordres de Michael Collins.

Spécificités


Au début des années 1980, la GAA décida de rénover le stade. Un projet d’agrandissement en 4 phases fut entrepris. Après plusieurs années de travaux (la dernière phase se termina par la construction de la Nally End/Dineen Hill 16 terrace en 2005), le stade atteint aujourd’hui les 82 300 places tout en n'ayant construit que trois tribunes sur quatre (la Nally End/Dineen Hill 16 terrace n'est qu'une simple terrasse où les spectateurs restent debout). Il devient ainsi le troisième plus grand stade d'Europe, après le Camp Nou à Barcelone, et Wembley en Angleterre. La capacité est toutefois limitée à 76 534 places pour les matches internationaux de football afin de respecter les normes qui n'imposent que des places assises lors des rencontres organisées par l'UEFA

Il existe en Irlande un grand débat autour de l’utilisation de Croke Park. Comme il appartient à la GAA, il n’est utilisé que pour les sports gaéliques. Les autres sports en étaient strictement exclus. Une règle interne à l’organisation excluait jusque dans les années 1970 le football, le rugby et le cricket. La GAA a ensuite assoupli cette règle mais garde l’exclusivité de la gestion du stade et donc des sports qu’on y pratique. Le , la GAA a autorisé exceptionnellement la pratique (pour les matches internationaux uniquement) du football et du rugby, ces deux sports se trouvant sans stade à cause de la rénovation de Lansdowne Road. Le premier match de rugby à s'être déroulé dans ce stade est un match du Tournoi des Six Nations opposant l'Irlande à la France, victoire de la France 20-17 le .

Le se déroulait la rencontre Irlande-Angleterre toujours dans le cadre du tournoi des six nations et qui s'est conclue par une nette victoire de l'équipe d'Irlande 43-13[1].

Événements


Galerie


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Accès Croke Park


Notes et références


  1. « Croke Park et l'Irlande accueillent les rugbymen d'Angleterre avec une intense émotion », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne , consulté le 23 janvier 2020)









Catégories: Équipement sportif achevé en 1913 | Stade multifonction | Stade de rugby à XV en Irlande (pays) | Stade de football à Dublin | Stade de football américain en Irlande (pays) | Stade de sports gaéliques en Irlande (pays) | Stade portant le nom d'une personnalité | Football à Dublin | Rugby à XV à Dublin




Information à partir de: 20.03.2021 08:43:01 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-by-sa-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.