Eisteddfod - fr.LinkFang.org

Eisteddfod


Eisteddfod
Localisation
Adresse

Une eisteddfod (au pluriel eisteddfodau) est un festival gallois de littérature, musique et théâtre où des compétitions suivies de remises de prix ont lieu dans diverses disciplines autour de la langue galloise, et principalement la poésie. Le mot eisteddfod désigne un regroupement ou une assemblée [1]. La tradition remonte au moins au XIIe siècle quand Rhys ap Gruffydd de Deheubarth tint un festival de poésie et musique à sa cour de Cardigan en 1176.
Le déclin de la tradition bardique les fit disparaître. Elles furent recréées au XVIIIe siècle qui vit l'apparition de plusieurs eisteddfodau locales. La première eisteddfod nationale est réputée avoir eu lieu en 1792.
Elles témoignent de la vitalité d'une culture, maintenant activement soutenue par un gouvernement local gallois, un système scolaire organisant l'accès pour tous à la langue galloise, une télévision favorisant la création galloise, littéraire et musicale, et la vie artistique dans cette langue.

Il existe trois catégories d'Eisteddfod au pays de Galles.

Sommaire

L'Eisteddfod nationale


L'Eisteddfod nationale est la plus importante, et c'est le festival le plus important d'Europe pour les compétitions poétiques et musicales. Celles-ci durent huit jours, la première semaine d'août, et se déroulent entièrement en gallois même si une traduction simultanée pour les touristes anglophones est assurée.
Depuis 1819, le Gorsedd des bardes de l'Île de Bretagne participe à l'organisation et sa place y est devenue très importante. Il décerne trois prix littéraires pour des œuvres en langue galloise. Son archidruide est obligatoirement un écrivain qui a remporté un des prix.
C'est à l'occasion de l'Eisteddfod nationale que le Gorsedd tient sa réunion publique annuelle, au cours de laquelle sont admis de nouveaux membres, avec une cérémonie sur un dolmen. Les fêtes de l'Eisteddfod bénéficient d'une couverture télévisée nationale et locale importante.

L'édition de 2006 a vu 6 000 participants en compétition, et 150 000 visiteurs. Tous les ans le site de l'Eisteddfod se déplace, une année au nord du pays, la suivante au sud.

L'Eisteddfod de la jeunesse


L'Eisteddfod Yr Urdd est organisée par le plus grand mouvement de jeunesse de Galles, Urdd Gobaith Cymru, pour des jeunes de 7 à 24 ans.

L'Eisteddfod internationale


L'Eisteddfod internationale a lieu tous les ans à Llangollen (Denbighshire), en juillet. Des chœurs, des groupes de chanteurs, des danseurs traditionnels et d'autres groupes viennent du monde entier, partageant leurs traditions folkloriques dans ce qui est un des plus grands festivals de ce type.

La première eisteddfod internationale a eu lieu en 1947. Chaque eisteddfod commence avec un message de paix. En 2004, l'Eisteddfod internationale a été nommée sans succès pour le Prix Nobel de la Paix par Terry Waite.

Autres eisteddfodau


Argentine

L'Eisteddfod argentin est organisé par la communauté argentine d'origine galloise depuis le XIXe siècle. Les représentations sont bilingues (espagnol et gallois) avec des traductions de poèmes en gallois, espagnol, anglais, français et italien[2].

Australie

L'Eisteddfods australien est organisé par la communauté galloise d'Australie depuis 1891. Le festival est identique à celui organisé au pays de Galles. De jeunes acteurs et danseurs australiens participent aux différentes compétitions lors de ce festival celtique.

Jersey

L'Eisteddfod de Jersey a été fondée en 1908 par l'ancien doyen de Jersey. Il existe actuellement deux festivals qui ont lieu chaque année. Le Festival des Arts Créatifs se tient en mars - ce qui comprend les sections pour adultes et des jeunes Art & Craft, Art Needlework & Textile, Photographie, écriture, art floral et Écoles d'Art & Craft. Et le Festival des arts du spectacle, qui se tient en novembre, comprend des sections pour la musique, des discours en anglais et d'art dramatique, danse, jersiais, français, espagnol, italien, portugais et polonais.

Pays de Galles

Liens externes


Notes et références


  1. (...) le nom "Eisteddfod" est un dérivé du verbe « s'asseoir » (to sit, en anglais) et se traduit littéralement par « s'asseoir ensemble » (sitting together). Edwards, Hywel Teifi; The Eisteddfodd. - (Writers of Wales : ISSN 0141-5050), University of Wales Press, 1990.
  2. (en) Brooks, Walter Ariel, « Eisteddfod: La cumbre de la poesía céltica. » , Sitio al Margen, (consulté en octobre 4)









Catégories: Littérature galloise | Culture galloise | Festival de théâtre au Royaume-Uni | Festival de musique au Royaume-Uni | Denbighshire | Festival fondé en 1792




Information à partir de: 24.01.2021 04:25:28 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-by-sa-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.