Faubourg Saint-Antoine


Faubourg Saint-Antoine

La rue du Faubourg-Saint-Antoine est l'axe principal de ce quartier historique à cheval entre le 11e, à gauche, et le 12e, à droite.
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Ville Paris
Géographie
Coordonnées
Localisation

Le faubourg Saint-Antoine est l’un des anciens faubourgs de Paris.

Sommaire

Situation


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Historique


Cette agglomération était proche de l’abbaye Saint-Antoine-des-Champs et s’est développée sous la protection de ses abbesses.

L’histoire du faubourg Saint-Antoine se confond longtemps avec celle de son artère centrale, la rue du Faubourg-Saint-Antoine, qui était un prolongement extra muros de la rue Saint-Antoine. La rue Saint-Antoine mène vers l'abbaye à partir du centre de Paris. La délimitation entre les deux rues était à l'origine à l'emplacement des murs de Paris, et tout ce qui était à l'extérieur des murs (extra muros) était appelé faubourg.

Le , la bataille du faubourg Saint-Antoine a lieu entre l'armée royale, commandée par Turenne, et les troupes de la Fronde, commandées par Condé.

En 1712, le faubourg, qui relevait jusqu'alors de Saint-Paul, est érigé en paroisse Sainte-Marguerite.

Charles Tabourin fonde, en 1713, rue de Lappe, une communauté enseignante janséniste qui essaime dans les écoles de charité du quartier.

La faubourg Saint Antoine est un des foyers d'où naît la Révolte de mai 1750 contre Louis XV. Fin avril 1789, il est agité par l'Affaire Réveillon.

Durant la Révolution, le faubourg porte le nom de « Faubourg-de-Gloire[2] ».

Durant les Trois Glorieuses, le faubourg fut le théâtre d'affrontement entre les insurgés et la troupe.

Le faubourg Saint Antoine constitue aujourd’hui l’un des nombreux quartiers de Paris. Sa vocation pour l’ameublement reste une réalité : magasins de vente de meuble, ateliers d’ébénistesetc. On y trouve aussi le siège d’organisations professionnelles du meuble ainsi que des centres de formation, tels que l’École Boulle (rue Pierre-Bourdan) ou l'école de la Bonne Graine.

Articles connexes


Bibliographie


Notes et références


Sur les autres projets Wikimedia :

  1. F. Barnard, « Faubourg Saint-Antoine in Paris », 1870, in Ch. Dickens, A Tale of Two Cities, II, 6, p. 85, Chapman & Hall, Londres, 1874.
  2. Noms révolutionnaires des communes de France, p. 62 .







Catégories: 11e arrondissement de Paris | 12e arrondissement de Paris | Ancien faubourg de Paris | Géographie de la Révolution française | Paris pendant la Révolution française




Information à partir de: 01.12.2021 02:44:32 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.