Gare d'Aix-en-Provence TGV


Aix-en-Provence TGV

Le bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Communes Aix-en-Provence
Cabriès
Adresse Route départementale 9
13592 Aix-en-Provence Cedex 3
Coordonnées géographiques
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87319012
Services Thalys, TGV Lyria, AVE, TGV, Ouigo
Caractéristiques
Ligne(s) Combs-la-Ville à Saint-Louis (LGV)
Voies 4
Quais 2
Transit annuel 3 597 729 voyageurs (2018)[1]
Altitude 190 m
Historique
Mise en service
Architecte AREP /
Jean-Marie Duthilleul et Étienne Tricaud
Correspondances
Autocars voir Intermodalité

La gare d'Aix-en-Provence TGV est une gare ferroviaire française de la ligne de Combs-la-Ville à Saint-Louis (LGV), située sur le territoire des communes d'Aix-en-Provence et de Cabriès, dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle est à environ 15 kilomètres au sud-ouest de la ville d'Aix-en-Provence et à 20 km au nord de Marseille.

Elle est mise en service en 2001 par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), lors de l'ouverture commerciale de la LGV Méditerranée (dernier maillon de la ligne à grande vitesse reliant Paris à Marseille). Elle est uniquement desservie par des trains à grande vitesse.

Sommaire

Situation


Situation ferroviaire

Établie à 190 m d'altitude, la gare d'Aix-en-Provence TGV est située au point kilométrique (PK) 699,140 de la ligne de Combs-la-Ville à Saint-Louis (LGV), entre la gare d'Avignon TGV et la fin de la LGV au niveau de son raccordement avec la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles dans la région marseillaise.

Les deux quais latéraux numérotés 3 et 4 de la gare ont une longueur de 400 m, permettant de recevoir les TGV couplés entre eux[2].

Situation géographique

Construite sur le plateau de l'Arbois, la gare d'Aix-en-Provence TGV est située à 7 km au nord-est de Vitrolles et environ 15 km au sud-ouest d'Aix-en-Provence, à l'intersection de la LGV et de la route départementale 9. À cheval sur la commune d'Aix-en-Provence et celle de Cabriès, elle est géographiquement plus proche de la ville de Vitrolles que d'Aix-en-Provence. Bien que le plateau de l'Arbois soit très peu urbanisé, une grande partie du nord de l'agglomération marseillaise, y compris l'aéroport Marseille-Provence, est à 10 ou 15 km de la gare TGV.

La situation en impasse de la gare Saint-Charles, au centre de Marseille, rend Aix-en-Provence TGV intéressante pour la desserte en chapelet de l'agglomération marseillaise, de Toulon et de la côte d'Azur sans rebroussement, avec un gain de 10 à 15 minutes sur le temps de trajet.

Histoire


L'histoire de la gare d'Aix-en-Provence TGV s'inscrit dans celle, mouvementée, de la LGV Méditerranée. La question de la desserte de la ville d'Aix-en-Provence a obligé la SNCF à tracer la LGV plus à l'est que ses plans initiaux, en construisant une gare TGV à 16 km du centre d'Aix.

Portée par le maire d'Aix-en-Provence Jean-François Picheral, qui souhaitait développer un « Europôle » sur le plateau, la gare avait suscité de nombreuses oppositions. Refusée d'abord par le gouvernement Juppé, elle a été relancée après le changement de majorité de 1997, avec l'engagement de la mairie d'Aix de créer une liaison ferrée en site propre depuis le centre-ville. La rénovation des lignes existantes pour une desserte en antenne de la gare centrale par les TGV aurait coûté 100 millions de moins[3]. La maîtrise de l'ouvrage a été confiée à la SNCF et au Réseau ferré de France, tandis que la réalisation a été effectuée par la société Eiffel Constructions Métalliques. Jean-Marie Duthilleul, ainsi qu'Étienne Tricaud, sont considérés comme les architectes principaux de l'ouvrage[4],[5].

La gare est inaugurée le , à l'occasion de l'ouverture du trafic voyageurs sur la ligne nouvelle. La fréquentation a très rapidement dépassé les attentes de la SNCF[6], essentiellement parce qu'elle évite de rejoindre la gare Saint-Charles, reliée au nord de l'agglomération marseillaise par l'autoroute A7 encore en travaux au début des années 2000.

Elle a reçu le label NF Services, pour sa qualité et son amélioration, le puis en .

En 2007, elle est desservie par 50 TGV par jour en moyenne[7].

Les collectivités locales ont progressivement mis en place des navettes pour relier la gare aux villes environnantes, ou à d'autres villes plus lointaines (du Var ou des Alpes-de-Haute-Provence) et pallier l'absence de connexion avec les lignes TER. La fréquentation élevée par les automobiles, du fait de l'éloignement des centres urbains, a entraîné la saturation de l'aire de stationnement jusque sur les rampes d'accès et l'anneau de desserte et de dépose de la gare. Ce stationnement "sauvage", causé aussi par les tarifs élevés des parkings payants (de 18 à 90  pour 48 h de stationnement en 2010) est particulièrement gênant aux périodes de forte affluence où il aggrave les importants embouteillages. Un grand parking souterrain a été construit côté ouest pour augmenter la capacité de stationnement. Cependant, ni sa mise en service en été 2009, ni les campagnes de verbalisation entreprises par les autorités ne semblent avoir encore endigué le phénomène.

En 2011, alors qu'on compte jusqu'à 900 voitures stationnant hors des parking, EFFIA, la société gestionnaire des 2 910 emplacements payants, a décidé d'entreprendre des travaux pour neutraliser les emplacements les plus gênants[8].

Service des voyageurs


Accueil

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec un espace de vente ouvert tous les jours. Les services (notamment accueil et restauration) sont concentrés côté ouest, et les départs au nord[9]. L'organisation de la gare est typique de celle d'une gare TGV, avec 4 voies, les quais étant placés sur les deux voies extérieures. Elle peut être traversée à 300 km/h sur les voies centrales, isolées des voies à quai.

Desserte

La gare d'Aix-en-Provence TGV est une gare de grandes lignes, desservie uniquement par des trains à grande vitesse.

Des TGV des relations : Paris-Gare-de-Lyon - Marseille-Saint-Charles - Nice-Ville, ou Menton ou Toulon ; Marseille-Saint-Charles - Strasbourg ou Lille-Europe ; Rennes ou Nantes - Marseille-Saint-Charles ; Dijon - Marseille-Saint-Charles - Nice-Ville.

Elle est également desservie, en période estivale, par des TGV Thalys de la relation Amsterdam - Bruxelles - Marseille-Saint-Charles.

Depuis le , elle reçoit également les trains low-cost Ouigo faisant la liaison Marne-la-Vallée-Chessy ↔ Marseille-Saint-Charles.

Depuis le , la gare est également desservie par une relation TGV de Madrid-Atocha à Marseille-Saint-Charles.

Intermodalité

La gare n'est accessible qu'en voiture ou en transports en commun routiers, par la route départementale 9.

Desserte en transports en commun routiers : navette par autocars vers la gare routière d'Aix-en-Provence, elle-même à 500 m de la Gare d'Aix-en-Provence (ligne 040) ; navette entre la gare routière d'Aix-en-Provence, la gare TGV et l'aéroport Marseille-Provence, cadencée au quart d'heure en journée ; des cars assurent des liaisons en direction de Salon-de-Provence, Vitrolles, du Var (Saint-Maximin, Brignoles), les villes de Haute-Provence : 4 allers-retours par jour jusqu'à Manosque et Digne, plusieurs mises en correspondance pour Forcalquier et Sisteron ; des liaisons express avec l'aéroport Marseille-Provence.

En automobile la circulation sur l'anneau de desserte se fait dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. La dépose ouest permet l'accès direct aux trains allant vers Paris, la dépose est aux trains allant vers Marseille. De chaque côté de la gare se trouvent des parcs de stationnement payants dont un grand parking souterrain côté ouest (P3), qui propose plusieurs services : notamment le nettoyage des véhicules. Les tarifs des parkings principaux sont disponibles sur Internet et sur place à l'accueil du parking souterrain P3. Ils sont aussi affichés aux différentes entrées des parkings et sur les caisses de règlements. Ils vont de 18,10 à 90,00  pour 48 heures de stationnement (tarif 2010).

Galerie de photographies


Notes et références


Voir aussi


Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Lien externe


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Amsterdam-Central
ou Bruxelles-Midi
Avignon-TGV Thalys
(saisonnier : l'été)
Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles
Genève-Cornavin Avignon-TGV TGV Lyria
(saisonnier : l'été)
Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles
Madrid-Atocha Avignon-TGV AVE Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles
Paris-Gare-de-Lyon Avignon-TGV TGV inOui Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles
ou Toulon
ou Hyères
ou Nice-Ville
ou Menton
Bruxelles-Midi
ou Nancy-Ville
ou Lyon-Part-Dieu
ou Lyon-Perrache
Avignon-TGV TGV Marseille-Saint-Charles Nice-Ville
Francfort-sur-le-Main-Hbf
ou Luxembourg
ou Strasbourg-Ville
ou Bruxelles-Midi
ou Lille-Europe
ou Lille-Flandres
ou Rennes
ou Nantes
Avignon-TGV TGV Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles
Paris-Gare-de-Lyon Lyon-Saint-Exupéry-TGV Ouigo Toulon Nice-Ville
Paris-Gare-de-Lyon
ou Tourcoing
ou Lille-Flandres
ou Lyon-Perrache
Avignon-TGV Ouigo Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles







Catégories: Gare dans les Bouches-du-Rhône | Gare TGV | Gare certifiée NF Service | LGV Méditerranée | Transport à Aix-en-Provence | Gare mise en service en 2001




Information à partir de: 09.12.2020 08:12:36 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.