Gare de Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence


Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence

La halte, avec un train à quai.
Localisation
Pays France
Commune Vitrolles
Zone Industrielle Couperigne
Adresse impasse Thalès
rue Blaise Pascal
13127 Vitrolles
Coordonnées géographiques
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87439554
Service TER Provence-Alpes-Côte d'Azur
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Lyon à Marseille-St-Charles
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 730 533 voyageurs (2017)
Altitude 41 m
Historique
Mise en service 1847 (ancienne gare)
(gare actuelle)
Correspondances
Navette Bus voir Intermodalité

La gare de Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence (VAMP[1]) est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles, située au lieu-dit les Aymards, ZI de Couperigne[2], sur le territoire de la commune de Vitrolles, dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ouverte en 2008, à proximité de l'ancienne gare de Vitrolles (fermée), c'est une halte de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains régionaux du réseau TER Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Sommaire

Situation ferroviaire


Établie à 41 mètres d'altitude, la gare de Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence est située au point kilométrique (PK) 840,000 de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles, entre les gares de Rognac et de Pas-des-Lanciers.

Histoire


Vitrolles, est l'une des stations prévues sur le chemin de fer d'Avignon à Marseille concédé le à Paulin Talabot, Joseph Ricard, Chaponnière et Étienne Émilien Rey de Foresta, suivant les clauses du cahier des charges du , modifié le [3]. La Compagnie du chemin de fer de Marseille à Avignon met la ligne en service par tronçons successifs entre 1847 et 1849[4].

La gare originelle de Vitrolles est finalement fermée à tous trafics[Quand ?].

Au début du XXIe siècle la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) crée une nouvelle gare dénommée Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence, elle remplace l'ancienne gare de Vitrolles située à quelques centaines de mètres en amont sur le boulevard Henry-Loubet, et l'ancienne halte de Marignane située à 400 mètres en aval[5]. Elle est le point central d'un aménagement multimodal comportant un parking SNCF payant de 430 places avec gardiennage, un local vélos, des stations pour les bus et navettes de l'aéroport de Marseille Provence, ainsi qu'un arrêt taxis. Ouverte le , elle est inaugurée le . Cette nouvelle infrastructure qui prend la forme d'une halte ferroviaire à accès libre bénéficie d'un service de trains Ter cadencé au rythme de 40 dessertes par jour au lieu de 7 dans l'ancienne gare. Des trajets directs mettent la gare de Marseille-Saint-Charles à 16 minutes[5].

En , la SNCF ouvre un « point de vente agréé TER » dans l'aéroport.

Service des voyageurs


Accueil

Halte SNCF, elle dispose dans l'aéroport d'un espace voyageurs, avec un guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates permettant l'achat des titres de transport TER et dispose d'abris de quai. À l'aéroport, on trouve également deux distributeurs automatiques de billets. Elle est aménagée pour l'accès des personnes à mobilité réduite[6].

Desserte

La gare est desservie par les trains TER Provence-Alpes-Côte d'Azur de la ligne 07 Marseille-Miramas (via Port de Bouc et Rognac)[7]. Ces trains circulent notamment en direction de Marseille-Saint-Charles, Avignon et Nîmes. Aux heures de pointe, des circulations supplémentaires la relie vers Arenc-Euroméditerranée et Marseille-Blancarde. Enfin, les trains TER Intervilles des liaisons Marseille-Valence-Lyon, Marseille-Montpellier-Perpignan desservent la gare.

Intermodalité

Une navette bus gratuite permet les correspondances entre l'aéroport Marseille Provence et la gare SNCF (cinq minutes de trajet). Sa fréquence est d'un départ et d'une arrivée à chaque départ et arrivée d'un train[8]. Un parking payant (5 € par jour) pour les véhicules routiers et un local pour les vélos y sont aménagés[5].

Notes et références


  1. Voir Google gare VAMP lire (consulté le 27/11/2009).
  2. Site officiel de Vitrolles, Accueil, Habiter, Transports, Train lire (consulté le 8 février 2015).
  3. Bulletin des lois, imprimerie Royale, 1844, p. 86-106 [1] lire (consulté le 25/11/2009).
  4. Site Structurae, ligne Avignon Marseille lire (consulté le 25/11/2009).
  5. a b et c Site de la Vie du Rail : Ville Rail & Transports, article une nouvelle gare pour l'aéroport de Marseille, du 4 février 2009 lire (consulté le 27/11/2009).
  6. Site SNCF Ter Provence Alpes Côte d'Azur : Gare de Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence (consulté le 19 février 2014).
  7. Site SNCF Ter Paca, fiches horaires gare de Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence lire (consulté le 27/11/2009).
  8. « amp aéroport marseille provenance Accueil > Accès et Parking > Accès > Trains » , sur marseille.aeroport.fr (consulté le 9 novembre 2014), rubrique : Localisation.

Voir aussi


Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Lyon-Part-Dieu
ou Valence-Ville
Miramas TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles
Valence-Ville Rognac TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Pas-des-Lanciers Marseille-Saint-Charles
Cerbère
ou Perpignan
ou Narbonne
ou Nîmes
Miramas TER Provence-Alpes-Côte d'Azur /
Occitanie
Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles
Avignon TGV
ou Avignon-Centre
ou Miramas
Rognac TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Pas-des-Lanciers Marseille-Saint-Charles







Catégories: TER Provence-Alpes-Côte d'Azur | TER Occitanie | Gare dans les Bouches-du-Rhône | Ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles | Gare d'aéroport | Gare mise en service en 2008 | Gare déplacée




Information à partir de: 13.06.2021 11:06:53 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.