Giovanni Battista Moroni - fr.LinkFang.org

Giovanni Battista Moroni




Giovanni Battista Moroni
Portrait de Don Gabriel de la Cueva, futur duc d'Albuquerque, Gemäldegalerie, Berlin, vers 1560.
Naissance
Décès
Activité
Œuvres principales

Giovanni Battista Moroni ou Giambattista (Albino, 1521-1524 - Albino, ) est un peintre italien maniériste.

Sommaire

Biographie


Fils de l'architecte Andrea Moroni, Giovanni Battista Moroni est l'un des plus grands portraitistes italiens du XVIe siècle. Il a été formé par Moretto à Brescia et a surtout travaillé dans sa ville natale d'Albino mais aussi à Trente et Bergame.

Ses deux périodes à Trente coïncident avec les deux sessions du concile de Trente de 1546-1548 et de 1551-155. Moroni est très sensible aux injonctions du concile et il respectera ses exigences d'orthodoxie, de clarté et de réalisme dans l'art religieux[1]. Les retables des Docteurs de l'Église pour l'église Santa Maria Maggiore, en sont un exemple.

Il rencontrera à cette occasion Titien, alors que celui-ci est en route vers Augsbourg. Les portraits du Titien montrent des personnages qui appartiennent aux plus hautes sphères du pouvoir. Ceux de Moroni, précis dans l'aspect physique et l'attitude psychologique, invitent au dialogue avec des êtres davantage plongés dans leurs occupations quotidiennes[2].

Il travaille à Bergame à partir de 1554, puis, dans les années 1560-1579, il se retire dans son bourg natal d'Albino. Il adopte un style plus sévère, une palette plus austère aux « habits noirs, mines contrites, attitudes pieuses »[3].

Il est le fondateur de ce que l'on nommait alors « la peinture de la réalité » et qui a marqué les arts plastiques de Bergame et de Brescia jusqu'au XVIIIe siècle[4].

Œuvres


À Albino de 1560 à 1579
non datés

Notes et références


  1. a b et c Erika Langmuir, National Gallery : Le Guide, Flammarion, , 335 p. (ISBN 2-08-012451-X), p. 138
  2. Stefano Zuffi (trad. de l'italien), Le Portrait, Paris, Gallimard, , 304 p. (ISBN 2-07-011700-6), p.85
  3. a et b Jean-Michel Charbonnier, « Moroni, portraitiste aristocratique », Connaissance des Arts, no 623,‎ , p. 32
  4. Francesco Frangi, « Les Peintres de Lombardie du Piémont et de Ligurie », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, éditions Place des Victoires, , p. 285
  5. Nancy Grubb (trad. de l'anglais), Figures d’anges : Messagers célestes à travers les arts, New York/Paris/Londres, éditions Abbeville, , 320 p. (ISBN 2-87946-082-4), p. 122
  6. a b c et d Mina Gregori (trad. de l'italien), Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Paris, Editions Place des Victoires, , 685 p. (ISBN 2-84459-006-3), p. 295
  7. Wolfgang Prohaska, Le Kunsthistorisches Museum de Vienne : Peinture, C.H. Beck/Scala Books, , 128 p. (ISBN 3-406-47459-4, lire en ligne ), p. 28
  8. Pietro Secco Suardo, Offices
  9. a et b James Stourton, Petits Musées, grandes collections : Promenade à travers l’Europe, Scala, , p. 130
  10. https://www.gallery.ca/fr/voir/collections/artwork.php?mkey=12770
  11. Henry-Claude Cousseau, Le Musée des Beaux Arts de Nantes, Paris/Nantes, Fondation Paribas, , 125 p. (ISBN 2-907333-09-7, notice BnF no FRBNF35475626 ), p. 20

Articles connexes


Sources










Catégories: Naissance dans la province de Bergame | Peintre italien du XVIe siècle | Peintre italien de la Renaissance tardive | Peintre maniériste italien | Peintre d'art sacré | Peintre portraitiste italien | Naissance en 1522 | Décès en février 1578








Information à partir de: 25.06.2020 02:19:16 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-by-sa-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.