Langues brittoniques - fr.LinkFang.org

Langues brittoniques


Langues brittoniques
Région Pays de Galles, Cornouailles, Bretagne
Classification par famille
Codes de langue
Linguasphere 50-AB

Les langues brittoniques sont des langues indo-européennes, du groupe des langues celtiques.

Le groupe brittonique rassemble :

Le qualificatif « brittonique » n'est pas calqué sur l’adjectif anglais Brythonic, car ce dernier aurait été créé en 1884 par le professeur John Rhys[1] alors qu'en français, on le trouve dès 1834, dans les Comptes rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles lettres[2]:

« Son Vocabulaire vieux-breton est le premier recueil d'ensemble, et jusqu'ici le seul, des gloses du vieux brittonique. »

La question de la date de la divergence entre langues gaéliques et brittoniques reste vivement controversée, mais il est certain que ces deux branches se sont différenciées avant l’apparition des premiers textes vers l’an 600. À la suite de l’afflux de locuteurs de langues germaniques en Grande-Bretagne pendant le Ve siècle, des locuteurs de langues brittoniques se sont installés en masse en Armorique (la Bretagne actuelle), et en quantité moindre en Galice et dans le Leinster en Irlande. Les brittophones restaient néanmoins répandus pendant plusieurs siècles en Écosse méridionale, dans le nord et l’ouest de l’Angleterre et à l’île de Man. Mais l’essor progressif des Gaëls (Celtes de provenance irlandaise) et des Anglo-Saxons a finalement réduit les brittophones à trois régions : la Bretagne, la Cornouailles et le Pays de Galles.

Un trait linguistique permet de distinguer les langues brittoniques des langues gaéliques : il y a une alternance entre le phonème /k/ particulier au gaélique et aux phonèmes /p/ ou /b/ qui lui correspondent en brittonique. On remarque d'ailleurs que, dans les langues italiques, cousines des langues celtiques, le latin est une langue avec /k/ et l'osque une langue à phonème /p/ (comparer quinque et Pompeï).

Sommaire

Tableau lexical comparatif


Le tableau lexique comparatif permet une comparaison des apparentés linguistiques entre les langues brittoniques (breton, cornique, et gallois) ainsi que les parlers romans voisins que sont gallo et le français.

Notons quelques similarités de construction entre le breton et le gallo, par exemple les expressions pour l'« écureuil », kazh-koad et chat-de-boéz, qui signifient « chat de bois » dans les deux langues.

breton cornique gallois irlandais gallo (ELG) français
butunat, fumiñ ; mogediñ megi ysmygu deatach a chaitheamh betunae fumer, pétuner
c'hwibanañ, c’hwitellat, sutal… hwibana chwibanu feadaíl sublae siffler
er-maez, en-maez en-mes i maes, allan amuigh, amach dehor dehors
gavr gaver gafr gabhar bique chèvre
genoù, beg ganow genau béal goull, bec bouche (gueule)
gwenanenn gwenenen gwenynen beach avètt, mouche a mié abeille
gweuz, muzell gweus gwefus giorria (= court-cerf) lip lèvre
gwiñver, kazh-koad gwiwer gwiwer madra cruinn (= chien d'arbre) / iora chat-de-boéz écureuil
hiziv, hiriv, hidi, hudu hedhyw heddiw inniu/indiu anoet aujourd'hui
kador, kadoar, kadoer kador cadair cathaoir chaérr chaise
keuz, fo(u)rmaj keus caws cáis fórmaij fromage
kouezhañ, kouezho koedha codymu, cwympo, disgyn titim cheir tomber (choir)
niver niver nifer uimhir limero numéro
perenn peren gellygen, peren piorra peirr poire
skol skol ysgol scoil ecoll école
ster(ed)enn steren seren réalt/réalta eteill étoile
ti, ty chi tigh/teach mézon maison

Notes et références


  1. (en) « Brythonic » , sur Online Etymology Dictionary - Douglas Harper.
  2. Académie des inscriptions et belles-lettres, Comptes rendus des séances, Klincksieck, , p. 80

Voir aussi


Articles connexes










Catégories: Inventaire de langues | Langue brittonique




Information à partir de: 08.12.2020 04:53:34 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-by-sa-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.