LibraryThing



Logo

Adresse http://www.librarything.com
Description Catalogue de livres en ligne
Slogan What's on your bookself?
Commercial oui
Type de site Catalogue de livres communautaire
Langue Multilingue (six langues)
Inscription gratuite avec options payantes
Siège social Portland (Maine)
États-Unis
Propriétaire Tim Spalding (majoritaire)
AbeBooks
CIG
Créé par Tim Spalding
Lancement 29 août 2005
Revenus 1 000 000
État actuel En activité

LibraryThing est une application web de catalogage social destinée à enregistrer et partager des bibliothèques personnelles et des listes de livres. Elle a été mise à la disposition du public le .

La librairie en ligne AbeBooks a acheté 40 % du capital de LibraryThing en . En , le Cambridge Information Group a acquis une part minoritaire de la société, et sa filiale Bowker est devenue le distributeur officiel des librairies[1].

Sommaire

Fonctionnalités


La première fonctionnalité de LibraryThing est le catalogage automatique de livres en important des données de vendeurs de livres et de librairies par des connexions Z39.50. Six magasins Amazon fournissent une source de données toute prête (bien que parfois incorrecte). Les librairies sources fournissent des enregistrements MARC et Dublin Core à LibraryThing ; les utilisateurs peuvent importer des informations de plus de 680 bibliothèques, y compris la Bibliothèque du Congrès, la Bibliothèque nationale australienne, le Catalogue national canadien, la British Library, et l'Université Yale.

Fonctionnalités sociales

Les fonctionnalités sociales de LibraryThing le définissent comme une application Web 2.0. Il a été comparé au gestionnaire de favoris Del.icio.us[2], au service de musique collaboratif Last.fm[3], et à Anobii, un autre site de catalogage de livres[4].

Publicité


Fin , LibraryThing a subi l'effet Slashdot à la suite d'un article du Wall Street Journal[5].

Notes et références


Notes

Références

  1. (en) « CIG Acquires Minority Stake in LibraryThing; Bowker to Distribute to Libraries » (Archive Wikiwix Archive.is Google • Que faire ?), sur Library Journal, .
  2. (en) Jim Regan, « Do your own LibraryThing », The Christian Science Monitor,‎ (lire en ligne , consulté le ).
  3. (en) Alistair Bain, « LibraryThing », Desert of Zin,‎ (lire en ligne , consulté le ).
  4. (en) Craig Childs, « aNobii - Share, Track & Buy Books », lifehack.org,‎ (lire en ligne , consulté le ).
  5. (en) Aaron Rutkoff, « Social Networking for Bookworms », The Wall Street Journal,‎ (lire en ligne , consulté le ).

Voir aussi


Articles connexes

Liens externes








Catégories: Application de catalogage social | Base de données bibliographiques | Communauté virtuelle | Amazon




Information à partir de: 18.10.2021 04:25:56 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.