Lionel Radiguet - fr.LinkFang.org

Lionel Radiguet


Lionel Radiguet
Biographie
Naissance
Décès
(à 78 ans)
Nationalité
Activité

Lionel Radiguet, né le à Landerneau et mort le à Saint-Ursanne (Suisse), est un écrivain, diplomate, journaliste et peintre français, puis suisse. Il a été célèbre en France pour ses articles sur la politique extérieure avant la guerre de 1914-1918 et son esprit vif lui a permis d’écrire sur un très grand nombre de sujets, dont une partie notable concerne l’Irlande, la Bretagne et les relations entre les anciens peuples celtiques et germaniques. Il a aussi enseigné à l’École des langues orientales à Paris et enseigné aussi le chinois à Lausanne.

Biographie


Il commence une carrière dans la marine militaire française qui lui permet d’atteindre le grade de sergent-major, tout en voyageant dans le monde entier.

Il exerce les fonctions de consul à Canton (Chine) où il apprend le chinois, puis d’attaché d’ambassade à Rome.
En 1898, il est candidat indépendant à la députation à Saint-Malo sur un programme autonomiste breton.
par ailleurs, il est fasciné par l'Irlande et son histoire éminemment celtique.

Membre de l’Union régionaliste bretonne, dès la fondation en 1898, il se rend à l’été 1899 avec la délégation de cette association qui a été invitée par le Gorsedd des bardes de l’Île de Bretagne à l’Eisteddfod qui a lieu à Cardiff. Il y reçoit, en compagnie d’une vingtaine d’autres Bretons, l’investiture comme barde sous le nom bardique de « Enêz Heusaff » (Ouessant).

En 1900, il découvre la ville historique de Saint-Ursanne dans le Jura suisse et se prend de passion pour le grand moine missionnaire irlandais saint Colomban, dont le disciple, saint Ursanne, également irlandais, a évangélisé cette petite région montagneuse, dont il vante l’esprit resté celtique et qu’il donne en exemple pour l’opposition à une germanisation dont il dénonce les visées territoriales. Selon lui, les institutions suisses résultent de l’évolution des antiques institutions celtiques.
Dans son esprit, la magnifique collégiale médiévale de Saint-Ursanne a le caractère d'un monument archidruidique.

Il devient un collaborateur actif de la Société jurassienne d’émulation à laquelle il donne une grande quantité d’articles historiques.

Le , il épouse une Américaine, Anna Verplanck-Clapp, dont il aura 3 enfants. Elle décèdera en 1910.

En 1904, il diffuse 100 000 exemplaires de sa constitution nationale pour une République bretonne.

En 1908, il pose, en vain, sa candidature à l’Académie française.

En 1917, il élabore le projet d’un canal navigable entre Bâle et Nantes et se branchant sur le canal de Nantes à Brest.
Il est l’auteur d’une trentaine de peintures faites en Suisse de qualité assez discutée et il s’intéresse au développement économique de son lieu d’accueil. Il y ouvre un établissement de bains et veut en exporter l’eau minérale. Il imagine aussi un golf dans les environs.

À la fin de sa vie, devenu aveugle, il se retire complètement en Suisse, à Saint-Ursanne après 1918 et acquiert par la suite la nationalité suisse.

Œuvres


Liens externes











Catégories: Écrivain français du XIXe siècle | Écrivain français du XXe siècle | Écrivain suisse d'expression française | Personnalité du mouvement breton | Panceltisme | Enseignant à l'Institut national des langues et civilisations orientales | Naissance en décembre 1857 | Naissance à Landerneau | Décès en février 1936 | Décès à 78 ans




Information à partir de: 18.12.2020 12:00:17 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-by-sa-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.