Liste des comtes et ducs d'Anjou


Cette page dresse une liste non exhaustive présentant les comtes et ducs d’Anjou au cours de l'Histoire de France.

Sommaire

Comtes d’Anjou non héréditaires


Comtes d’Anjou héréditaires


Robertiens

Ingelgeriens

Gâtinais-Anjou / Plantagenêts

Capétiens directs

Maison de Valois

Ducs d'Anjou


En 1360, l'Anjou est érigé en duché.

Maison de Valois

Ducs d'Anjou apanagistes


À la mort de Charles V, le duché d'Anjou est officiellement rattaché à la Couronne. Plusieurs princes apanagistes issus des maisons de Valois et de Bourbon en portent le titre mais sans donner naissance à de nouvelles maisons.

Titre de courtoisie


Maison de Bourbon

Après la mort sans descendance mâle de son frère aîné le duc de Séville en 1894,

Le titre de duc d'Anjou est ensuite porté, depuis 1919, par la maison de Bourbon-Anjou, devenue française et devenue aînée de la dynastie capétienne et donc héritière légitimiste de la couronne de France, après le décès en 1883 du comte de Chambord, dernier héritier de Louis XV. Descendants de Philippe V, duc d'Anjou avant de devenir roi d'Espagne, cette branche de Bourbon qui ne possédait plus le duché d'Anjou en avait conservé le blason sur les armoiries royales espagnoles.

Maison d'Orléans

Le titre de duc d'Anjou est aussi porté depuis 2004 par Charles-Philippe d'Orléans, l'un des membres de l'actuelle maison d'Orléans issue de Philippe, duc d'Anjou puis duc d'Orléans, second fils du roi Louis XIII et illustrée par le roi Louis-Philippe Ier. Cette branche est devenue prétendante orléaniste de la couronne de France, après le décès en 1883 du comte de Chambord. La polémique sur le port de ce titre entre dans le cadre des querelles dynastiques françaises.

Bibliographie


Voir aussi


Notes et références


  1. a et b Guy Augé, Les Blancs d'Espagne : contribution à l'étude d'une composante du royalisme français contemporain. (mémoire polygr., Faculté de droit de Paris, 1967), Paris, Association des Amis de Guy Augé, la Légitimité, coll. « Cahier de l'Association des amis de Guy Augé, La légitimité » (no 33 : 1994 - 2), , 167 p. (ISSN 0153-2243 ), partie 2, chap. I, p. 129-130.
  2. Marie-Louise de Bourbon (es) hérite du titre ducal de Séville à la mort de son père Henri-Pie de Bourbon, le frère aîné de François. Devenue veuve en 1918 et sans descendance, elle renoncera sous la pression de sa mère (la princesse Joséphine de Bourbon, duchesse douairière de Séville) au titre ducal en 1919 en faveur d'une de ses sœurs (certains auteurs émettent l'hypothèse que la princesse Joséphine ne fût pas sa mère, et que Marie-Louise fût une fille naturelle du prince Henri-Pie, voire un enfant adopté). La National Portrait Gallery britannique propose dans ses collections trois photographies de Marie-Louise de Bourbon, réalisées en juillet 1920 par le studio londonien Bassano Limited, peu avant que cette duchesse de Séville quitte l'Angleterre et retourne en vivre en Espagne. Ces photographies sont enrichies depuis 2017 de commentaires détaillés sur la duchesse et son mari, apportés par la journaliste britannique Yvonne Roberts (en).
  3. a b et c Daniel Hamiche, « Une incongruité dynastique : le « schisme sévillan » », Fidelis, no 3, « Sur la Maison de Bourbon »,‎ , p. 12-19 (ISSN 1150-5141 ).
  4. a et b (en) (fr) Lawsuit brought by Francisco Maria de Borbon y Castellvi against the duc d'Orléans (1897) sur le site de François Velde
  5. a b c et d Hervé Pinoteau, Les armes de l'aîné des Capétiens : un point d'héraldique française, Paris, Diffusion Université-Culture (D.U.C.), , 78 p. (notice BnF no FRBNF36599026 ), p. 27-29, 68-71.
  6. Bottin mondain 1973, V° Anjou, Ségovie et Tolède (Duc d'), p. 459.
  7. Bottin mondain 1980, V° Anjou, Ségovie et Tolède (Duc d'), p. 358.
  8. Bottin mondain 2004, 2008, V° "Bourbon (Maison royale de)".
  9. Titre mentionné par Jacques Leclercq, in Droites conservatrices,nationales et ultras : dictionnaire 2005-2010, Paris : L'Harmattan, 2010, p. 20.
  10. Titre qui ne figure pas dans le Bottin mondain 2009, V° Famille d'Orléans où l'on trouve pourtant le prince Charles-Louis d'Orléans titré « duc de Chartres ».
  11. Nueva polémica entre los Orleans y los Borbones , dans ABC, 10/12/2004.







Catégories: Duc d'Anjou | Liste de comtes français | Liste de ducs français | Titre de courtoisie | Titre de la maison d'Orléans




Information à partir de: 07.12.2020 02:28:20 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.