Louis Cros


Louis Cros
Biographie
Naissance
Décès
(à 91 ans)
La Verrière
Sépulture
Nom de naissance
Louis Jules Albert Cros
Nationalité
Formation
Activités
Haut fonctionnaire, inspecteur général de l'Éducation nationale ()

Louis Cros, né le à Mende et mort le à La Verrière, est un haut fonctionnaire français, spécialiste des questions de pédagogie.

Sommaire

Biographie


Jeunesse et études

Sa mère meurt à sa naissance, et son père, pharmacien, meurt durant la Première Guerre mondiale, en 1915[1]. Reconnu comme pupille de la nation en 1929, Il est élevé par ses tantes et ses grands-parents, et fait ses études secondaires au lycée de Mende, puis une licence à la faculté des sciences de Montpellier[2]. Il poursuit ses études à Paris, où il obtient une licence de droit à la faculté de lettres et le diplôme de l'École libre des sciences politiques[2].

Parcours professionnel

De 1929 à 1932, il est professeur de physique au lycée de Niort, puis au lycée Thiers de Marseille[2] (1930-1932), où il se lie avec Gustave Monod, qui est alors professeur de philosophie.

Il réussit le concours de rédacteur à l’administration centrale du Ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, et est affecté à la direction de l’enseignement secondaire en 1932[3].

En 1934, il est chef adjoint au cabinet de Cécile Brunschvicg, qui est secrétaire d'État à l'Éducation nationale, puis il est chargé de mission au cabinet de Jean Zay (1938)[1].

En 1944, il retrouve Gustave Monod, devenu directeur général de l’enseignement du second degré, et il devient son adjoint[1]. C'est avec lui que Gustave Monod fonde les « classes nouvelles » et le Comité universitaire d’information pédagogique, en 1949[4] que Cros dirige jusqu'en 1993. L'association édite quelques ouvrages, notamment le livre collectif Gustave Monod : Un pionnier en éducation, et la revue hebdomadaire L'Éducation nationale, que Louis Cros dirige jusqu'en 1970[3], l'argent généré par les abonnements apportant des ressources à l'association, et des journées d'étude.

Il est nommé inspecteur général de l'Instruction publique et dirige brièvement le cabinet de cabinet du secrétaire d’État au Commerce, Jules Julien, en 1948-1949[1]. Sous sa direction (1950-1960), le Musée pédagogique devient l’Institut pédagogique national.

Il crée également les Centres régionaux et locaux de documentation pédagogique.

Son livre, L'Explosion scolaire, publié en 1961, connaît un important succès : en effet, cet ouvrage laisse envisager les événements de et la nécessité, pour le système scolaire français, de se modifier qualitativement et quantitativement[5].

En 1964, il devient président des centres d'entraînement aux méthodes d'éducation active (CEMÉA). Il est fondateur du comité de liaison pour l’éducation nouvelle (CLEN) qu'il préside à partir de 1964[5].

Il meurt le à La Verrière[6].

Publications


Hommages et distinctions


Références


  1. a b c et d Francine Best, « Pérennité paradoxale de l’Éducation Nouvelle », p. 193-200, in Henri Peyronie & Alain Vergnioux, Éducation et longue durée, Presses universitaires de Caen, 2007 [lire en ligne ]
  2. a b et c « CUIP - Biographie Louis Cros » , sur www.cuip.fr (consulté le )
  3. a et b Notice biographique sur le site du CUIP [lire en ligne ]
  4. Page d'accueil du CUIP [1]
  5. a et b André D. Robert, «Autour de mai 1968, la pédagogie en question. Le colloque d’Amiens», Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2008/3, vol. 41, p. 27-45 [lire en ligne ].
  6. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970

Voir aussi


Bibliographie

Articles connexes

Liens externes








Catégories: Éducation nouvelle | Pédagogue du XXe siècle | Pédagogue français | Personnalité de l'éducation en France | Élève du lycée Thiers | Élève de l'Institut d'études politiques de Paris | Naissance en juillet 1908 | Naissance à Mende | Décès en janvier 2000 | Décès dans les Yvelines | Décès à 91 ans | Personnalité inhumée au cimetière parisien de Bagneux




Information à partir de: 18.10.2021 02:04:43 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.