Lycée Saint-Charles (Marseille)


Lycée Saint-Charles (Marseille)
Généralités
Coordonnées
Site internet www.lyc-stcharles.ac-aix-marseille.fr
Cadre éducatif

Le lycée Saint-Charles est un lycée général et technologique public, fondé en 1856 et situé en centre-ville, dans le 1er arrondissement de Marseille, au sud des voies de la gare Saint-Charles à cheval entre l'ancienne colline Saint-Charles et le plateau Longchamp.

Un certain nombre de personnalités y ont étudié ou enseigné. Georges Pompidou y a enseigné les lettres au début de sa carrière, Édouard Daladier y enseigna l'histoire-géographie. Aussi, Marcel Pagnol y fut répétiteur d'anglais et plus récemment, Jean Peyrelevade, Alain Erlande-Brandenburg, Marcel Roncayolo et Élie Kakou y ont été élèves.

Il s'agit aussi d'un lycée qui contient plusieurs sections internationales, telles que l'OIB, une section Bachibac et la seule section Abibac de Marseille.

Quatre élèves du lycée sont élus au conseil académique de la vie lycéenne, pour une durée de deux ans, dont une élève également au conseil national de la vie lycéenne.

En 1998, une brève scène du film Taxi y est tournée pour imiter la sortie d'un commissariat. Également, l'intérieur de la cantine du lycée a été réaménagé pour servir de décor à l'intérieur du commissariat tout au long du film.

Sommaire

Histoire


En 1856, la congrégation des Frères de la doctrine chrétienne coordonnent la construction d’un nouvel établissement. En 1860, le pensionnat Sainte-Marie est ouvert et reçoit ses premiers élèves. L'actuel bâtiment général avait ses deux derniers étages utilisés pour l'internat avec environ 500 lits.

À la fin de l’année 1860, on inaugure la chapelle, détruite en 1956. On comptait au pensionnat surtout des fils de marins et boursiers « cochinchinois », originaires d’une colonie vietnamienne longtemps fidèle à Saint-Charles. En 1905, la loi de séparation des Églises et de l'État provoque l'expulsion des Frères.

Le lycée Thiers se trouvant dans l'incapacité de faire face à son succès dans les années 1900, crée deux annexes au lycée : l'annexe Périer, qui deviendra plus tard le lycée Périer, et l'annexe Saint-Charles, qui devient en 1929 indépendant.

L'Amicale des anciens élèves du lycée Saint-Charles a été fondée en 1947 et n'existe plus (2015).

En 1998, une brève scène du film Taxi y est tournée pour imiter la sortie d'un commissariat[1].

Classements


Enseignement secondaire

En 2016, le lycée se classe 49e sur 77 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement[2]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[3].

Classes préparatoires aux grandes écoles

Le classement national des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) se fait en fonction du taux d'admission des élèves dans les grandes écoles. En 2015, L'Étudiant donnait le classement suivant pour les concours de 2014 :

Filière Élèves admis dans
une grande école*
Taux
d'admission*
Taux moyen
sur 5 ans
Classement
national
Évolution
sur un an
ECE [4] 2 / 37 élèves 5 % 5 % 102 ex-æquo
sur 105
2
Source : Classement 2015 des prépas - L'Étudiant (Concours de 2014).
* le taux d'admission dépend des grandes écoles retenues par l'étude. Par exemple, en filière ECE et ECS,
ce sont HEC, ESSEC, et l'ESCP qui ont été retenues.

Anciens élèves

Anciens professeurs

Notes et références


  1. 69 min 36 s à 69 min 50 s.
  2. Classement départemental et national du lycée
  3. Méthodologie du classement national des lycées français
  4. Classement 2015 des prépas ECE
  5. (en) R. Jon McGee et Richard L. Warms, Theory in Social and Cultural Anthropology : An Encyclopedia, SAGE Publications, (ISBN 978-1-5063-1461-7, lire en ligne )
  6. a et b Bruno Gilles, « Très heureux de cette plaque en l’honneur d’Elie Kakou, entouré de sa famille et ses proches dans ce quartier Longchamp de #Marseille où il a grandi et passé son enfance. Nous étions d’ailleurs ensemble au lycée St-Charles. Il fut un des grands de l’humour français.pic.twitter.com/sGkFPwtvNp » , sur @brunogilles13, (consulté le 17 mars 2020)
  7. ABADIE Frédéric, Georges Pompidou : 1911-1974, Nouveau Monde éditions, , 650 p. (ISBN 978-2-36583-057-7, lire en ligne )
  8. Rollin, Paul, 1932-2003., 26 siècles d'éducation à Marseille : une chronique du temps passé, Marseille, Éd. européennes de Marseille-Provence, , 269 p. (ISBN 2-911988-16-7 et 9782911988165, OCLC 469443733 , lire en ligne )

Liens










Catégories: Lycée à Marseille | 1er arrondissement de Marseille




Information à partir de: 09.12.2020 12:56:21 CET

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.