Prodeval


Prodeval
Création 02/05/1990 ; immatriculation
Siège social Châteauneuf-sur-Isère
 France
Direction Sébastien Paolozzi (représentant de Part Enr)
Actionnaires Dirigeant, Suez Environnement (22 %)
Activité Traitement et élimination des déchets dangereux
Produits Méthanisation

Épurateurs

Société mère Part Enr 508625783
Effectif 190 fin 2020[1]
SIREN 377 592 324
Site web prodeval.eu

Chiffre d'affaires 25 117 700 € en 2018
Résultat net 909 700 € en 2018[2]

Prodeval est une société française spécialisée dans la conception, l'intégration, l'installation et la maintenance d'unités de traitement, valorisation et distribution de gaz renouvelables, notamment issus de la méthanisation.

Activités


L'entreprise conçoit et produit des unités d'épuration de biogaz en biométhane[3], par une méthode de séparation membranaire[4]. Ses clients se situent aussi bien dans le monde agricole[5] que dans celui du traitement des eaux usées[6],[7] et de l'industrie[8].

Son siège est situé à Châteauneuf-sur-Isère (Drôme)[4]. Ses fournisseurs sont de la même région[3], sauf pour les membranes produites par le groupe allemand Evonik[9]. Son président et propriétaire principal est Sébastien Paolozzi[4]. Elle réalise un chiffre d'affaires de vingt-quatre millions d'euros en 2018[3] avec une centaine de salariés à la fin de l'année[10]. En 2019, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de trente-six millions d'euros, avec cent-quarante-huit salariés[11] et a mis en service environ cent-quarante unités d'épuration membranaire du biogaz (Valopur)[11] en France et en Europe.

En 2019, en complément à ses solutions de traitement et d'épuration du biogaz, Prodeval vend des procédés d'épurations, de compression et de distribution de gaz naturel biométhane pour les véhicules agricoles, ainsi que pour les véhicules lourds et légers[11].

Historique


L'entreprise est fondée en 1990[3] ou 1995[4]. Dans ses premières années, elle fabrique des torchères pour brûler des gaz, entre autres dégagés par les décharges[4]. En 2009, Sébastien Paolozzi rejoint l'entreprise[3], dirigée par son père, et qui compte alors cinq employés[10].

En 2014, le premier pilote d'épuration de biogaz est installé grâce au soutien de la région Rhône-Alpes[3]. En 2016, Suez entre au capital à hauteur de 22 %[3],[4]. En 2017, Prodeval reçoit le trophée de l'Innovation au salon Expobiogaz pour sa station de transformation du biogaz en bioGNV nommée « AgriGNV », déjà installée dans une exploitation agricole en Haute-Marne[5].

En 2018, elle ouvre une filiale en Italie et réalise quatre millions d'euros de chiffre d'affaires à l'étranger[10]. En 2019, elle ouvre une filiale sur le marché nord-américain, basée à Montréal (Canada), et réalise 22 % de son chiffre d'affaires à l'export[11], chiffre stable les années suivantes[1]. En 2021, la société annonce l'ouverture d'un centre de formation destiné à ses salariés et aux différents acteurs de la filière du biogaz, notamment les agriculteurs et les employés de collectivités[1].

Notes et références


  1. a b et c Françoise Sigot, « Méthane : Prodeval sécurise sa croissance avec un centre de formation » , sur Les Echos, (consulté le 11 mars 2021).
  2. https://www.societe.com/societe/prodeval-377592324.html
  3. a b c d e f et g Aurélie Barbaux et Julie Thoin-Bousquié, « Neuf champions cachés français des énergies décarbonées » , sur www.usinenouvelle.com, (consulté le 19 avril 2019).
  4. a b c d e et f Jean-Philippe Pié, « Biométhane : Prodeval accueille Suez, supporter de l’épuration membranaire » , sur www.greenunivers.com, (consulté le 19 avril 2019).
  5. a et b Vincent Gobert, « Le salon ExpoBiogaz consacre l’épuration agricole » , sur www.lafranceagricole.fr, (consulté le 19 avril 2019).
  6. Christiane Wanaverbecq, « À Marseille, la plus grosse unité d’injection de gaz vert doit sortir de terre en 2019 » , sur www.lemoniteur.fr, (consulté le 19 avril 2019).
  7. Jean-Christophe Barla, « Suez inaugure à Marseille sa plus grande station de biométhane en France » , sur www.usinenouvelle.com, (consulté le 19 avril 2019).
  8. « Traitement et valorisation du biogaz issu de la méthanisation de déchets organiques - Prodeval » , sur www.prodeval.eu (consulté le 27 mars 2020)
  9. Frédéric Douard, « Première unité de filtration membranaire de biométhane de STEP en France » , sur bioenergie-promotion.fr, (consulté le 23 avril 2019).
  10. a b et c Thibaut Carage, « Prodeval investit quatre millions d’euros pour s’agrandir » , sur www.ledauphine.com, (consulté le 19 avril 2019).
  11. a b c et d « En forte croissance, Prodeval projette un deuxième bâtiment » , sur www.brefeco.com, (consulté le 27 mars 2020)







Catégories: Entreprise du secteur des énergies renouvelables ayant son siège en France | Entreprise du secteur de la méthanisation | Entreprise ayant son siège dans la Drôme




Information à partir de: 03.05.2021 04:43:38 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.