Rue Paradis (Marseille)


Rue Paradis
Situation
Coordonnées
Arrondissement 1er, 6e et 8e
Quartier Opéra, Préfecture, Castellane, Périer, Saint-Giniez
Tenant Place du Général-de-Gaulle
Aboutissant Avenue du Prado
Morphologie
Type Rue
Longueur 2 870 m
Largeur 12 et 17 m
Transport
Métro Estrangin - Préfecture
Bus
Histoire
Monuments Église Saint Joseph

La rue Paradis est une voie qui traverse les 1er, 6e et 8e arrondissements de la ville de Marseille. Elle va de la place du Général-de-Gaulle à l’avenue du Prado.

Il s'agit de la troisième plus longue voie de Marseille avec sa distance de 2 870 mètres contre 3 400 mètres pour la rue Saint-Pierre[1], [2] et 5,4 km pour le chemin du Littoral.

Sommaire

Historique


Un quartier de Marseille portait le nom de Paradis dès 1044, car il y avait un prieuré du nom de Saint-Pierre de Paradis. Une église dédiée à Sainte-Marie du Paradis est fondée par Hugues Fer ainsi que l’atteste un acte du [3]. Cette église et ce prieuré seront détruits en 1524 pour la défense de la ville à l’approche de l’armée du connétable de Bourbon. Au XVe siècle cette rue s’appelait rue Saint Catherine mais prendra par la suite le nom de Paradis[4].

L’urbanisation de cette rue se fera en deux temps. Une première section allant de la place du Général-de-Gaulle à la place Estrangin-Pastré se fera en 1666 lors de l’agrandissement des remparts de la ville sous Louis XIV. Cette rue se terminait à la porte Parais où se trouve l’actuelle place Estrangin-Pastré. La deuxième section allant jusqu’à l’avenue du Prado se fera en plusieurs étapes, d’abord jusqu’à la rue Falque en 1803, puis jusqu’à la place Ernest-Delibes en 1848 et enfin jusqu’à l’avenue du Prado en 1880[5].

Immeubles remarquables


Accès


La rue Paradis est desservie par la ligne de métro   à la station Estrangin ainsi que par la ligne de bus   du réseau RTM.

Consulats


Références


  1. Adrien Blès, Dictionnaire historique des rues de Marseille, Éd. Jeanne Laffitte, Marseille, 2001, p. 415
  2. Également sur googlemaps qui annonce annonce 3,4 km du numero 1 au numéro 626
  3. Augustin Fabre, Les rues de Marseille, édition Camoin, Marseille, 1869, tome 4 p. 229
  4. Marc Bouiron, Henri Tréziny, Bruno Bizot, Armelle Guilcher, Jean Guyon et Mireille Pagni,Marseille, trames et paysages urbains de Gyptis au roi René, Actes du colloque international d’archéologie, 3-5 novembre 1999, Etudes massaliètes Numéro 7, éditions édisud, Aix-en-Provence, 2001, p. 332, (ISBN 2-7449-0250-0)
  5. Adrien Blés, Dictionnaire historique des rues de Marseille, Ed. Jeanne Laffitte, Marseille, 1989, p. 273, (ISBN 2-86276-195-8)
  6. André Bouyala d'Arnaud, Évocation du vieux Marseille, les éditions de minuit, Paris, 1961, p. 298
  7. Blès, Adrien., Dictionnaire historique des rues de Marseille, Editions Jeanne Laffitte, (ISBN 2-86276-195-8 et 978-2-86276-195-4, OCLC 21443673 , lire en ligne )
  8. Adrien Blés, Dictionnaire historique des rues de Marseille, Ed. Jeanne Laffitte, Marseille, 1989, p. 294, (ISBN 2-86276-195-8)
  9. Bulletin Officiel des Annonces Commerciales, (lire en ligne )

Voir aussi


Articles connexes

Bibliographie








Catégories: Voie dans le 1er arrondissement de Marseille | Voie dans le 6e arrondissement de Marseille | Voie dans le 8e arrondissement de Marseille




Information à partir de: 12.06.2021 09:12:07 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.