Supertec - fr.LinkFang.org

Supertec




Supertec était une société, fondée en 1999 par Flavio Briatore, chargée de commercialiser les moteurs de Formule 1 ex-Renault. Le constructeur français se retire officiellement de la discipline reine à l'issue de la saison 1997, mais la société Mecachrome, qui fabrique les blocs Renault de F1 poursuit son activité. Si Mecachrome continue de fabriquer les moteurs et les commercialise sous son propre nom en 1998, c'est Supertec qui les distribue auprès des écuries clientes à partir de 1999.

Le Supertec est ainsi fourni aux écuries Williams et BAR en 1999 et à Arrows en 2000. D'autre part, le moteur ex-Renault est aussi fourni de 1998 à 2000 à l'écurie Benetton, qui le badgera Playlife du nom d'un de ses sponsors.

Le Supertec a pris le départ de 33 Grands Prix et a permis d'inscrire un total de 42 points. Son meilleur résultat est une deuxième place au Grand Prix d'Italie 1999 (Ralf Schumacher sur la Williams FW21) et les meilleures qualifications ont été deux 4e places sur la grille, obtenues par Schumacher au Grand Prix d'Europe 1999 et Alessandro Zanardi au Grand Prix d'Italie, toujours en 1999. En 1999, Supertec permet à Williams d'obtenir la cinquième place du championnat des constructeurs.

Sommaire

Moteurs


Supertec FB01

Ce bloc est un moteur conçu initialement par Renault Sport sous le nom Renault RS9. Le Supertec FB01 a été engagé en 1999.

Supertec FB02

Le Supertec FB02 a été engagé en 2000.

Écuries ayant couru avec un moteur Supertec


À noter que d'autres écuries comme Minardi, Prost, et Sauber auraient pu utiliser des Supertec, mais que cela ne s'est pas fait pour des raisons financières et/ou contractuelles[1],[2],[3].

Notes et références










Catégories: Moteur de Formule 1








Information à partir de: 26.06.2020 05:40:43 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-by-sa-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.