Ulm


Ulm

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Allemagne
Land  Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Tübingen
Arrondissement
(Landkreis)
Ulm (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
12
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Gunter Czisch (CDU)
Partis au pouvoir CDU, SPD
Code postal 89001 - 89081
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 4 21 000
Indicatif téléphonique +49-731, +49-7304,
+49-7305, +49-7346
Immatriculation UL
Démographie
Gentilé ulmois/e
Population 126 329 hab. ()
Densité 1 064 hab./km2
Géographie
Coordonnées
Altitude 478 m
Min. 458 m
Max. 645 m
Superficie 11 869 ha = 118,69 km2
Localisation
Liens
Site web www.ulm.de

Ulm
Administration
Pays Allemagne
Géographie
Localisation

Ulm (prononcé en allemand : /ʔʊlm/Écouter) est une ville du Bade-Wurtemberg, dans le sud de l’Allemagne, dont la plus grande partie se trouve sur la rive gauche du Danube.

Formant un ensemble urbain avec la ville de Neu-Ulm, sur la rive droite, en Bavière, la ville forme un arrondissement urbain (en allemand : Stadtkreis) à elle seule, et est le siège de l’Arrondissement d'Alb-Danube (Alb-Donau-Kreis).

Les plus anciennes traces de civilisation dans la région d'Ulm remontent au début du Néolithique, soit 5000 av. J.-C. Des fouilles effectuées en 2007 dans la ville prouvent que le site était habité dès cette époque.

Riche d’histoire et de traditions, ancienne cité impériale libre, elle est aujourd’hui un important centre économique grâce à une forte activité industrielle. Importante ville universitaire, avec une université et une Hochschule, Ulm est aussi mondialement connue pour la flèche de sa « cathédrale »[1] qui est la plus haute du monde.

Sommaire

Géographie


La ville d'Ulm se situe aux confluents du Danube et de deux rivières, la Blau et l’Iller. Son altitude moyenne est à 479 m (de 459 m au bord du Danube à 646 m au point le plus élevé).

La majeure partie de la ville se situe sur la rive gauche du Danube. En face, sur l’autre rive, se trouve Neu-Ulm (en français, Nouvelle Ulm), sa jumelle bavaroise, plus petite qui compte environ 50 000 habitants.

La ville par elle-même est située dans une cuvette entourée de forêts et de basses montagnes, dont certaines appartiennent au Jura souabe.

Elle est enfin divisée en 18 quartiers (Stadtteile) : Ulm centre (Ulm-Mitte), Böffingen, Donaustetten, Donautal (avec sa zone industrielle), Eggingen, Einsingen, Ermingen, Eselsberg, Gögglingen, Grimmelfingen, Jungingen, Lehr, Mähringen, Oststadt, Söflingen (avec Harthausen), Unterweiler, Weststadt, et enfin Wiblingen.

Histoire


Appartenances historiques

Duché de Souabe 915-1181
Saint-Empire (Ville libre) 1181-1803
Électorat de Bavière 1803–1806
Royaume de Bavière 1806–1809
 Royaume de Wurtemberg 1809–1918
République de Weimar 1918–1933
 Reich allemand 1933–1945
Allemagne occupée 1945–1949
Allemagne 1949–présent

La colonisation prouvée la plus ancienne de Ulm remonte au Néolithique, soit environ 5000 ans av. J.-C.

La première mention écrite de la ville date du 22 juillet 854. En 1184, Frédéric Barberousse en fit une ville libre impériale.

Elle est choisie en 1488 comme siège politique de la ligue de Souabe.

Important centre urbain au Moyen Âge, la forteresse était encore ceinturée par neuf kilomètres de remparts au XIXe siècle.

Le peintre Bartholomäus Zeitblom, originaire de Nördlingen, y créa un atelier florissant. Il y est mort autour de 1520.

Important centre textile, enrichie par le commerce entre l’Italie et l’Allemagne, elle est aussi un important centre bancaire. Un armistice y est signé, garantissant à la France la neutralité de la Bavière, du pays Souabe et de la Franconie (14 mars 1647).

Annexée à la Bavière (1803), elle est enlevée par Napoléon au général Mack, qui y capitule le , et est le théâtre de la célèbre bataille opposant les troupes autrichiennes du général Mack à Napoléon Ier, qui en sort vainqueur.

Ulm repasse en 1810 au royaume de Wurtemberg, mais la plus grande partie de la ville reste bavaroise avec pour nom Neu-Ulm (Nouvelle-Ulm).

Dès 1871, le gouvernement allemand revoit profondément le système défensif de la ville, construisant notamment des forts de type « von Biehler » autour de l’agglomération.

Ulm sera presque totalement détruite par un bombardement en 1944.

La 1re armée française du général de Lattre de Tassigny l’occupe dès le 24 avril 1945. Elle est ensuite dans la zone d’occupation américaine jusqu'au-delà des années 1964-1965. À moins de 40 km se trouve le camp d'entraînement des forces terrestres de Münsingen, où s'entraîneront nombre de militaires français jusqu'en 1992.

Monuments et lieux touristiques


La vieille ville est détruite à 81 % en 1944 lors d’un énorme bombardement aérien, véritable déluge de feu, entre la Gare (Hauptbahnhof) et la cathédrale (Münster). Quelques monuments ont été reconstruits :

Symbole


Le symbole de la ville est un moineau, que l'on retrouve comme enseigne de nombreux bâtiments ou magasins. De nombreuses statues de moineaux décorent également la ville.

Culture et éducation


Événements


Économie


La ville a une grande tradition industrielle, remontant à l'établissement de la gare ferroviaire en 1850. Le secteur principal est toujours l'industrie mécanique classique, et particulièrement le travail des métaux, les moteurs thermiques et l'automobile (production, et fabrication de pneumatiques du groupe Continental AG). La création de l'université a aidé à la transition vers des industries de haute technologie comme l'électronique, l'informatique, les télécommunications, les produits pharmaceutiques, en lien étroit avec les laboratoires de l'université. En plus de son industrie, la ville compte maintenant de nombreux centres de recherche de groupes importants comme DaimlerChrysler, EADS, Siemens et Nokia.

De grands groupes ont leur siège social à Ulm :

D'autres y ont d'importantes filiales comme :

Personnages célèbres


Sont nés à Ulm :

Ont vécu à Ulm :

Jumelages


Notes et références


  1. Ce n’est pas, à proprement parler, une cathédrale, la ville d’Ulm n’ayant jamais été siège d’un évêché.

Articles connexes


Liens externes


Sur les autres projets Wikimedia :








Catégories: Ulm | Ville en Bade-Wurtemberg | Arrondissement en Bade-Wurtemberg | Fondation au IXe siècle | Ville libre d'Empire




Information à partir de: 30.04.2021 01:03:47 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-by-sa-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.