Windows (touche)


La touche Windows (aussi appelée Logo[1], Super ou Méta dans certains systèmes d'exploitation autres que Microsoft Windows) est une touche de clavier présente sur certains ordinateurs compatibles PC. Elle est apparue lors de la sortie du système d’exploitation Windows 95.

Historiquement, l’ajout de nouvelles touches Windows et d’une touche menu a marqué le passage des claviers PC de 101/102 touches au clavier PC de 104/105 touches. Cette transition s’est faite par l'ajout d'une touche Windows entre la touche contrôle gauche et la touche alternative gauche, d'une seconde entre la touche alternative graphique et la touche contrôle de droite. À droite de cette deuxième touche a été intercalée la touche de menu, le tout au prix d'une importante diminution de longueur de la barre d'espace.

On obtient également l'ouverture du menu démarrer en frappant Ctrl + Échap, ce qui donne à cet ajout une coloration davantage marketing que technique. De fait, elle fut omise presque dix ans des ThinkPad d'IBM. En revanche, cette combinaison de touches ne permet pas l'utilisation des raccourcis utilisant la touche Windows (voir plus bas).

Sur les claviers d’ordinateurs portables ou autres claviers de taille restreinte, il est courant d’avoir une seule touche Windows (c’est habituellement celle de gauche).

Sommaire

Licence


L’apparence des touches Windows est contrôlée par Microsoft grâce à une licence qui a été rédigée spécialement pour les fabricants de claviers (Microsoft Windows Logo Key Logo License Agreement for Keyboard Manufacturers). Lors de la sortie de Windows XP, la licence a été mise à jour pour que le nouveau design soit adopté par tous les nouveaux clavier sortis après le .

La touche a également été modifiée afin de mettre le logo Windows 8 dès la sortie de celui-ci.

Utilisation avec Windows


Sous Windows, la touche sert pour ouvrir le menu démarrer.

L’utilisation de la touche Windows en combinaison avec une autre touche permet d’appeler de nombreuses fonctions courantes, dont plusieurs sont par ailleurs appelables par d'autres raccourcis clavier et qui varient selon les options d’accessibilité, le type de session (interface graphique ou terminal), la version de Windows, l’usage de logiciels particuliers tels qu'IntelliType et d’autres facteurs[Lesquels ?].

Utilisation avec un autre système d’exploitation


Avec les autres systèmes d’exploitation, la touche Windows peut généralement aussi être utilisée. Sous les systèmes d’exploitations Unix et de type Unix, elle est souvent considérée comme une touche méta ou une touche compose. L'ensemble des touches et fonctions du clavier est d'ailleurs reconfigurable à tout moment par le panneau de configuration.

Bien que les environnements de bureau pour GNU/Linux tels que KDE et GNOME gèrent cette touche, il peut s’avérer nécessaire de modifier la configuration établie par défaut à l’installation. Avec le système d’exploitation macOS d’Apple, si un clavier Windows est utilisé, c’est la touche Windows qui joue le rôle de la touche de commande. Elle est cependant souvent nommée touche « logo » pour des raisons de copyright (Microsoft Windows est une marque déposée).

Inconvénients et apparences alternatives


Un des inconvénients des touches Windows réside dans leur emplacement sur le clavier, et en particulier celle de gauche qui peut être enfoncée par inadvertance au lieu de la touche CTRL ou ALT[réf. nécessaire], ce qui a pour conséquence de faire perdre le focus à la fenêtre active. Ce problème est particulièrement ennuyeux avec les jeux vidéo qui sont joués en plein écran car cela force le jeu à se réduire dans la barre des tâches ou bien à passer en mode fenêtré. C’est une raison pour laquelle cette touche est décriée des joueurs. Pour résoudre ces problèmes, des logiciels ont été conçus pour pouvoir désactiver les touches Windows lorsqu’ils sont lancés. Alternativement, certains claviers, comme le Logitech G15, possèdent un interrupteur prévu pour activer/désactiver les touches Windows.

Ce problème se pose également à un niveau professionnel avec tous les logiciels qui utilisent des raccourcis claviers mettant en œuvre les touches Ctrl ou Alt, ou bien les deux (ex. : Photoshop, Maya ou Avid). Dans ces logiciels et dans un contexte professionnel, l'utilisation rapide d'une multitude de fonction nécessite l'emploi de ces raccourcis sans regarder le clavier, la touche Windows est souvent pressée inopinément, interrompant la session de travail ou, au mieux si elle est désactivée, obligeant à chercher la bonne touche et empêchant ainsi une utilisation pointue et rapide d'un logiciel.

Sur les claviers Entertainment Desktop de Microsoft (conçus pour Windows Vista), la touche Windows est située au milieu du clavier juste en dessous de la barre espace, là où se trouvent habituellement les pouces de l’utilisateur.

À l'usage des personnes utilisant un système d’exploitation autre que Windows, ou ennuyées par cette présence d’un logo Windows sur leur clavier, des autocollants peuvent la masquer. Ces autocollants, en général vendus sur Internet, mettent à l’honneur le manchot Tux, mascotte de Linux, ou bien des distributions Linux particulières ou certains logiciels. Certains fabricants de clavier, comme Cherry, produisent même des claviers avec des touches Tux à la place des touches Windows.

Raccourcis clavier sous Windows


Notes et références


Voir aussi


Articles connexes








Catégories: Touche d'ordinateur




Information à partir de: 18.05.2022 07:46:11 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence: CC-BY-SA-3.0

Changements: Toutes les images et la plupart des éléments de conception liés à celles-ci ont été supprimés. Certaines icônes ont été remplacées par FontAwesome-Icons. Certains modèles ont été supprimés (comme «l’élargissement de l’article doit être développé) ou attribués (comme les« notes »). Les classes CSS ont été supprimées ou harmonisées.
Les liens spécifiques à Wikipedia qui ne mènent pas à un article ou à une catégorie (tels que «Liens rouges», «Liens vers la page de modification», «Liens vers des portails») ont été supprimés. Chaque lien externe a une icône FontAwesome supplémentaire. Outre quelques modifications mineures dans la conception, le conteneur de supports, les cartes, les boîtes de navigation, les versions parlées et les microformats géographiques ont été supprimés.

Notez s'il vous plaît: Étant donné que le contenu donné est automatiquement extrait de Wikipedia à un moment donné, une vérification manuelle était et n'est pas possible. Par conséquent, LinkFang.org ne garantit pas l'exactitude ni l'actualité du contenu acquis. S'il existe une information erronée pour le moment ou dont l'affichage est inexact, n'hésitez pas à Contactez-nous: l'e-mail.
Voir également: mentions légales & charte de confidentialité.